Accueil Bouira Une équipe de spéléologues en exploration

SAHARIDJ - Gouffre d'Assouel

Une équipe de spéléologues en exploration

197

Une équipe de spéléologues composée d’une dizaine de personnes venues de trois wilayas et représentants trois clubs différents a procédé vendredi dernier à une nouvelle descente d’exploration au niveau du gouffre d’Assouel, non loin de la station climatique de Tikjda culminant à plus de 1400 mètres d’altitude. Il s’agit d’une équipe du club de spéléologie et sports de montagne de Bejaia (CSSM), une autre d’un club de la wilaya de Constantine et enfin d’une biologiste d’El Tarf, venue faire des prélèvements en profondeur.

Le responsable de cette expédition, M. Boudkana Sid Ali, du club de Bejaia que nus avions abordé sur les lieux dira que les six membres qui sont descendus sont arrivés à une profondeur de 950 mètres de profondeur, sans pour autant atteindre le fond, battant ainsi, en 2002,le record de la descente ayant regroupé des spéléologues de plusieurs nationalités qui sont arrivés, pour rappel, à 800 mètres de profondeur, ne pouvant aller plus loin. Notre interlocuteur équipé de tout le matériel nécessaire dira à propos des températures qu’elles étaient de 5,8° avec un taux d’humidité de 80,7 %. Sur les dix personnes formant cette équipe, trois ger l’opération et intervenir en cas de besoin.

Nullement impressionnée, la spéléologue d’El Tarf qui émergea du gouffre à notre arrivée sur les lieux dira que c’est une exaltante expérience et qu’elle reviendra l’année prochaine, soit à la fin de l’hiver, avec l’équipe qui tentera de descendre plus loin encore. On nous apprend que deux jeunes étudiantes en géologie de l’université de Tizi-Ouzou font aussi partie de l’équipe. Notons enfin que les deux gouffres existant en ces lieux, celui d’Anou Boussouel et celui d’Anou d’Iflis, sont les plus profonds du continent africain.

Oulaid Soualah