Accueil Bouira Vaste opération de nettoyage

OPOW Rabah Bitat

Vaste opération de nettoyage

140

Une vaste opération de nettoyage a été lancée le vendredi et samedi dernier au niveau du complexe sportif (Opow) Rabah Bitat de la ville de Bouira et ses alentours. Initiée par le nouveau directeur du complexe M Hammal, l’action qui a été menée durant deux jours a vu la participation des travailleurs du complexe et des dizaines d’athlètes et de membres des associations sportives évoluant au niveau de la structure. Ainsi, les coins et recoins du complexe comprenant entre autres une piscine olympique, une salle omnisport, un stade de 15.000 places et des terrains de sports ont été passés au peigne fin et débarrassés des grandes quantités déchets qui jonchaient les lieux.

Des déchets qui ont été ensuite acheminés vers le CET de Ras Bouira par des camions mis à leur disposition par la commune de Bouira, dont la contribution a été sollicitée à cette occasion. Il faut noter que le complexe sportif et sa périphérie étaient en proie durant de longues années à une insalubrité indescriptible. Les lieux renvoyaient une piètre image à la vue. À l’origine de toute cette insalubrité, la forte fréquentation des lieux où s’est tenue une foire commerciale où se rendent de milliers de gens.

Une fois la tente géante démantelée, et l’événement passé les tonnes de déchets générés par les commerçants et les visiteurs de la foire sont abandonnés sur place. Et au fil des ans, les déchets se sont entassés pour former des dépotoirs et carrément encercler le complexe. Sur l’action de nettoyage, le directeur de l’OPOW a confié que «celle-ci vise à redorer l’image du complexe qui constitue une des vitrines de la ville». « Nous nous pouvons restés passifs et laisser les lieux insalubres et en proie à la dégradation d’autant plus que le complexe est une vitrine de la wilaya et dont l’image de marque doit rester intacte», confie le responsable.

Et d’ajouter : «Il est de notre devoir de préserver le site, de le rendre vivable et de veiller à ce que le cadre sportif soit propre». Pour leur part, les bénévoles ayant pris part à l’action insistent sur l’aspect pédagogique de la chose qui vise à inculquer aux sportifs notamment les plus petits une culture de l’hygiène et de préservation de l’environnement. Par ailleurs, nous apprenons auprès du directeur du complexe sportif que les services des forêts ont promis de remettre 400 plants d’arbres qui serviront à l’embellissement du site et de ses alentours. L’opération de plantation de ces arbres sera menée dans les tout prochains jours à l’occasion d’un volontariat qui verra l’implication des travailleurs du complexe et du mouvement sportif.

D. M.