Accueil Kabylie Création d’une APW des juniors

BEJAIA - Elle sera installée le 3 juillet prochain

Création d’une APW des juniors

90

Une réunion d’information s’est tenue, jeudi dernier, afin de débattre des modalités pratiques de la mise en place et de l’installation d’une APW des jeunes qui aura lieu le 3 juillet prochain.

En effet, la commission jeunesse de l’assemblée populaire de wilaya de Bejaia, en présence de M. Haddadou Meheni, Président de l’APW, et d’une cinquantaine d’associations dont 6 CCJ (conseils communaux de jeunes), s’est retrouvée à la salle de l’APW afin de débattre des modalités pratiques de l’installation de cette instance de jeunes qui aura lieu le 3 juillet prochain.

Intervenant au cours de cette rencontre, M. Ghilas Abdous, président du Conseil communal de jeunes de la localité d’Akfadou n’a pas manqué de souligner l’importance de la création de cette structure juvénile au sein de l’APW de Bejaia.

Il faut souligner que la création des conseils communaux de jeunes dans plusieurs localités de la wilaya de Bejaia a, en outre, permis aux jeunes d’acquérir des notions sur l’arsenal juridique et politique sur leurs droits et devoirs afin de pouvoir s’impliquer pleinement et efficacement dans le développement de leurs communes. « Le concept de conseil communal de jeunes étant tout à fait nouveau sur la scène nationale, nous avons constaté un engouement prononcé chez les jeunes de vouloir agir dans un cadre organisé », dira un élu à l’APW de Bejaia.

Dans ce sillage, un intérêt particulier a été affiché par certains élus qui ont procédé eux-mêmes à l’installation de ces conseils à l’instar de plusieurs APC à l’image de celles d’Akbou et d’Akfadou. Cette «APW jeunes» sera, selon Abdous Ghilas du CCJ d’Akfadou, « un espace qui permettra à la jeunesse de toute une région de jouer un rôle prépondérant dans l’essor de leur wilaya en accomplissant des actions citoyennes dans tous les domaines ».

A noter également que les autorités sont favorables à ce projet et s’engagent à accompagner les associations et les communes pour la concrétisation de ce projet.
Achour Hammouche