Accueil Kabylie Des élèves du primaire sans repas

Boumerdès

Des élèves du primaire sans repas

122

Les élèves de plusieurs écoles primaires des régions rurales de la wilaya de Boumerdès n’ont pas droit au déjeuner, en ces moments de froid glacial. En effet, plusieurs écoles n’offrent toujours pas de repas chaud. C’est le cas des dix-sept écoles primaires de Chabet El Ameur. «Nos enfants traversent un quotidien difficile, en raison de l’absence de repas à midi. La cantine scolaire n’a jamais fonctionné normalement depuis la rentrée de septembre dernier.

Il a fallu attendre un mois et demi pour que les repas soient servis puis interrompus, au retour des élèves des vacances hivernales. On ne comprend toujours pas les raisons de ce fiasco, qui pénalise nos enfants», a lancé un parent d’élève révolté contre les élus locaux qui ne se soucient guère de l’avenir des enfants scolarisés de la région. L’APC, faut-il le rappeler, est bloquée depuis octobre dernier, suite au gel de l’activité de quatorze élus qui demandaient une Assemblée extraordinaire pour débattre les problèmes freinant le développement de la commune.

A Ammal et Aït Amrane, la situation est similaire, notamment à Bouaidel, où les enfants sont sans cantine depuis plusieurs années. C’est pareil pour le village Ouled Ben Salah, où les élèves sont contraints de prendre des repas froids à midi. Par ailleurs, le transport scolaire fait défaut dans plusieurs localités. A Afir, les élèves n’ont pas de bus de ramassage scolaire, en raison de l’absence de budget pour permettre à l’APC de signer des conventions avec des transporteurs privés.

Z Youcef