Accueil Kabylie D’éternels chantiers sur la RN68

Boumerdès - Tizi-Ouzou

D’éternels chantiers sur la RN68

90

La route nationale n° 68 qui relie des localités des wilayas de Boumerdès et de Tizi Ouzou est dans un état de délabrement avancé. Presque chaque année pourtant, les autorités débloquent des sommes importantes pour son réaménagement sans que cela change un tant soit peu son état déplorable. Elle est d’ailleurs souvent en chantier à plusieurs endroits, notamment dans la partie Issers – Chabet El Ameur. Pourtant, cette route avait bénéficié d’un important projet de modernisation, il y a plus de huit ans, car menacée par des affaissements de terrain à plusieurs endroits.

Les entreprises chargées de réaliser les travaux d’aménagement, quant à elles, semblent ne pas prendre au sérieux la nature géologique du terrain, qui est en perpétuel mouvement, en période hivernale. Dans ce sens, plusieurs affaissements de terrain se sont produits, l’année écoulée, à plusieurs endroits et il existe même à ce jour un point noir situé au lieudit El Hamri, devenu le casse-tête des autorités en charge du secteur et une menace pour les automobilistes. En effet, pas moins de cinq affaissements se sont produits sur la partie relevant de la wilaya de Boumerdès.

On a paré à certains, alors que d’autres sont toujours dans le même état, notamment à El Hamri. Un sérieux problème à prendre en charge avant l’entame de la saison des pluies, au risque de couper totalement la circulation car à la moindre averse, l’endroit devient impraticable. Pour ce qui est des quelques travaux entamés par une entreprise, ils sont incommodes. Actuellement, les travaux sont à l’arrêt et les automobilistes, qui ne savent plus à quel saint se vouer, contestent cette situation qui dure depuis plusieurs mois.

Z Youcef