Accueil Kabylie Généralisation de la 4G LTE

Aït Yahia Moussa

Généralisation de la 4G LTE

79

Alors qu’au chef-lieu, la fibre optique est disponible, ce n’est pas le cas au niveau des villages de Tizi Gheniff, à l’instar d’Aït Yahia Moussa. Actuellement, seul le bureau de poste de Tizra Aïssa (Iâllalen) est doté de ce moyen. Sinon, en ce qui concerne les villages, ils bénéficient des récepteurs d’internet par satellite, c’est-à-dire la 4G LTE.

D’ailleurs, Tafoughalt, l’un des plus grands villages de la commune avec ses 6 000 habitants, dispose de cette antenne. «Nous avons l’internet à haut débit depuis déjà plus de 3 ans. C’est rapide et c’est moins cher que l’ADSL», dira un habitant d’Ath Abdellah à Tafoughalt. Dernièrement, un autre projet similaire a été inscrit pour de nombreux villages du versant ouest, au chef-lieu communal, allant de Tachtiouine jusqu’à Ath Attella, en passant par les hameaux environnants.

L’antenne sera implantée au lieu-dit «Ighil Mouhou» culminant à plusieurs centaines de mètres d’altitude. «Les équipes techniques sont sorties sur le terrain et ont décidé de l’implanter à Ighil Mouhou. Ainsi, tous ces villages bénéficieront d’internet», nous confie une source proche de l’APC. Par contre, pour l’autre antenne prévue sur le bureau de poste de Tizra Aïssa, nous avons appris que le site a été refusé. «Mardi dernier, une commission s’est déplacée au village et a procédé au choix d’un autre terrain. En tout cas, nous avons eu l’assurance du directeur d’Algérie Télecoms que cette antenne est bel et bien retenue pour les villages se trouvant dans ce versant. Avec la réalisation de ce récepteur, notre commune sera entièrement couverte», enchaîne un membre de l’exécutif communal.

En outre, une autre commission s’est rendue dernièrement à Iâllalen pour trouver le moyen de raccorder l’antenne administrative du village à la fibre optique, d’autant plus que le bureau postal a déjà bénéficié de cette technologie. Il est aussi attendu qu’Algérie Poste rénove et modernise les bureaux de poste de Tafoughalt et d’Ath Attela.
Amar Ouramdane