Accueil Kabylie La ville passe au tri sélectif

TIGZIRT - Gestion des déchets

La ville passe au tri sélectif

154

La ville de Tigzirt fait un pas dans la gestion moderne de la cité. Depuis hier, l’antique Iomnium est passée à une autre méthode de gestion des déchets. En effet, il a été procédé dans une cérémonie grandiose au lancement du tri sélectif avant-hier matin au niveau de la cité Zeghdou. Ce quartier qui est déjà à la pointe en la matière a été choisi comme cité pilote avant la généralisation du tri sélectif des déchets ménagers à travers toutes les cités et villages de la commune de Tigzirt. Il faut dire que la gestion des déchets ménagers est un sérieux problème dans cette cité multimillénaire. Plusieurs points noirs sont à déplorer au sein de la ville qui demeure dans la nécessité de soigner constamment son image. Son caractère et sa vocation touristiques en font une impérieuse nécessité absolue.

La ville fondée par Septime Sévère, le gouverneur romain aux origines berbères, ne peut se permettre de laisser son hygiène se dégrader au risque de faire fuir les visiteurs, surtout les estivants qui viennent par millions durant la saison estivale. Une autre raison fait que la gestion des déchets par la méthode du tri sélectif est le grand problème des décharges contrôlées que vit non seulement la commune de Tigzirt mais toutes les communes du littoral. Juste à proximité de la ville, une grande décharge connaît une opposition des citoyens à cause de son caractère très proche des habitations.

Les habitants de plusieurs quartiers refusent de voir cette décharge implantée dans l’emplacement choisi depuis plusieurs années. Des actions de protestation ont été organisées à chaque fois que la décision d’officialiser sa présence est évoquée. C’est pourquoi donc, plus que les autres communes, Tigzirt doit impérieusement passer au tri sélectif. Cette méthode pourra incontestablement juguler les énormes quantités de déchets produites quotidiennement par les habitants de plusieurs communes, telles Boudjima, Makouda et Iflissen. Le passage à ce mode est une aubaine pour remplacer cette décharge et régler, une bonne fois pour toutes, le problème des oppositions. Le tri sélectif est également une aubaine pour la naissance d’entreprises de collecte et de recyclage. Une vraie industrie peut naître de ces gigantesques quantités de déchets produites.

Akli N.