Accueil Kabylie Le stade de Yafadjen «rafistolé» par la municipalité

Boudjima

Le stade de Yafadjen «rafistolé» par la municipalité

55

Pour satisfaire la demande croissante sur le terrain du chef-lieu, les
autorités de la commune de Boudjima, située à 30 km au nord du chef-lieu de wilaya, ont mis en service le stade du village Yafadjen. Cette localité située à 3 km du chef-lieu de la commune possède un stade depuis les années 1970 mais faute d’aménagement, il n’a pas été utilisé. En effet, à la demande du club local de football, lequel vient de s’engager dans le Championnat de wilaya, les services de la commune ont envoyé des bulldozers afin d’enlever les bosses et autres embûches pouvant empêcher les joueurs d’effectuer leurs séances d’entraînement.

Une fois les entraves levées, le stade n’est certes pas parfait mais il pourra quand même permettre aux athlètes de s’entraîner. A rappeler que le stade communal, sis au chef-lieu, à quelques mètres de la mairie, est en partie un chantier à ciel ouvert. Les travaux de son revêtement en gazon synthétique ont été lancés mais ils tardent à voir le jour à cause de nombreux problèmes. En effet, un conflit a éclaté entre les élus de la commune et plusieurs associations sportives locales, qui préconisent des tribunes et son élargissement afin de permettre aux autres disciplines d’exercer sur les lieux.

Par ailleurs, il convient de signaler que le stade de Yafadjen était le premier à servir de terrain pour les activités sportives des habitants de la commune. Dans les années 1970 déjà, des compétitions inter-villages étaient organisées sur place. Ce terrain doté d’un gazon offert par Dame nature était largement convoité par les jeunes de tous les villages voisins. Des tournois étaient alors organisés dans ce stade, aménagé exclusivement par les jeunes surtout durant la saison estivale. Par la suite, un stade au chef-lieu a été aménagé pour mettre fin à son utilisation. Il sera alors laissé à l’abandon.

A noter que compte tenu de la saturation constatée dans le stade du chef-lieu, les habitants de plusieurs villages ont décidé d’aménager les terrains déjà existants. De ce fait, les jeunes de Tarihant retourneront vers leur ancien stade situé au lieu-dit «Azma». Doté d’une pelouse en gazon naturel, il a longtemps été laissé à l’abandon. A présent, avec un aménagement moyen, il sert de terrain d’entraînement pour beaucoup de sportifs, essentiellement les adeptes du football. Des tournois y sont alors organisés regroupant les équipes des villages voisins.

Akli N.