Accueil A la une Les assurances de l’APC !

BORDJ OKHRISS - Raccordement de sept villages au gaz naturel

Les assurances de l’APC !

781

Les habitants de sept villages de la commune de Bordj Okhriss, sise à l’extrême sud de la wilaya de Bouira, attendent toujours un projet pour le raccordement de leurs foyers, au réseau de gaz naturel. Il s’agit des villages Meghnin, Traguel, Aouachria, Rouabaâ, Houamed, Hdjilat et Aïlat.

Les habitants de ces villages, dont la moyenne d’altitude est de 800 m, viennent d’adresser une nouvelle requête aux responsables locaux et au wali de Bouira, dans laquelle ils réclament l’accélération des démarches administratives pour l’inscription d’un projet de raccordement, au réseau de gaz naturel. Selon les signataires de cette requête, pas moins de 3 000 foyers ne disposent toujours pas du gaz naturel, alors que des pénuries régulières de gaz butane sont signalées dans la région.

Les villageois ont également assuré que des études techniques ont déjà été réalisées et des promesses faites par les responsables locaux pour l’inscription de ce projet. «Notre région est caractérisée par des conditions climatiques très rudes et les chutes de neige sont très fréquentes avec, notamment, de grandes baisses de température. En plus, nous ne disposons pas d’un dépôt pour la vente des bonbonnes de gaz butane et des pénuries sont régulièrement signalées, notamment en cas de fermeture des routes.

C’est pour cela, que le projet de raccordement au réseau de gaz naturel est primordial pour les habitants de cette zone, qui espèrent toujours que les responsables concernés leur tendent une oreille attentive», lit-on dans le document en question. Contacté, un élu de l’APC de Bordj Okhriss a rassuré les citoyens de la région, leur annonçant que l’étude pour le raccordement de cette région au réseau de gaz a été validée par la Direction des mines et les services de la wilaya.

L’opération de réalisation sera entièrement financée dans le cadre du programme de soutien aux collectivités locales (EX-FCCL). L’élu a même annoncé l’attribution du projet à une entreprise spécialisée, qui commencera les travaux de réalisation avant la fin du mois.
Oussama Khitouche