Accueil Kabylie Les locaux du «Président» à l’abandon

Chabet El-Ameur

Les locaux du «Président» à l’abandon

195

Les locaux commerciaux du Président dans la commune de Chabet El-Ameur sont abandonnés au lieu de profiter aux chômeurs et aux jeunes de la région. Les quarantaines de locaux construits à Tizi Lvir et à la cité 5 juillet ne sont toujours pas fonctionnels et n’ont pas été octroyés dans le cadre de la lutte contre le chômage. dans cette bourgade, le chômage lamine les jeunes en l’absence de zone d’activités et de dépôt. Une seule usine de fabrication de chaussettes emploie des centaines d’employés.

Les autres lots octroyés aux investisseurs ont été détournés de leur vocation. Les cages d’escaliers qui donnent sur les locaux de 1er étage sont devenues un dépotoir où des poubelles et autres détritus y sont jetés puis incinérés. Les portes de certains locaux sont défoncées. Un jeune chômeur dira qu’il avait postulé pour un local depuis plusieurs années sans suite toute en accusant les élus locaux de ne rien faire pour les octroyer et ce depuis leur réalisation. «Et pourtant ce ne sont pas les chômeurs et cas sociaux notamment des handicapés qui manquent», s’indigne notre interlocuteur qui dénonce le manque de vision chez les élus.

Les locaux de la cité 5 juillet sont isolés, ce n’est que maintenant que la région commence à connaître un boom démographique grâce aux programmes de logements sociaux dont certains sont attribués et d’autres en cours de réalisation. Cela permettra certainement d’ambitionner d’ouvrir un quelconque commerce. En plus de leur fermeture, ces locaux enlaidissent le décor de la ville et donne une impression d’un paysage après la bataille.

Youcef Z.