Accueil Kabylie Les parents d’élèves dénoncent et menacent !

Timizart - CEM Naït Malek Mohand Akli

Les parents d’élèves dénoncent et menacent !

76

Construit en préfabriqué au début des années 1990, le CEM Naït Malek Mohand Akli du village Timizart n’Sidi Mansour, commune de Timizart, à une cinquantaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, est en dégradation avancée. A cet effet, les élèves évoluent dans des conditions de scolarisation difficiles. En période de pluies torrentielles, les salles de classe de même que la cantine, amplement dégradées, sont totalement inondées. De même, la chaudière ainsi que les canalisations sont détériorées.

Une partie de la clôture dudit établissement scolaire s’est également effondrée, alors que l’autre menace d’effondrement, facilitant ainsi l’accès à l’intérieur de l’école de personnes étrangères, de chiens errants et livrant les écoliers aux multiples dangers et à l’insécurité. Aussi, en raison de sa «non-conformité», ce collège n’est pas raccordé au gaz de ville. A cela s’ajoute la prolifération des rats dans les diverses parois des salles de cours.

Par ailleurs, dans une requête énumérant les multiples insuffisances du CEM Naït Malek Mohand Akil, adressée au début du mois de septembre au directeur de wilaya de l’Éducation et aux responsables locaux, où le Collectif des parents d’élèves réclame carrément la réalisation de nouveaux blocs pédagogiques en dur, il est mentionné : «Devant cette situation très préoccupante, le Collectif des parents d’élèves se sont réunis, le samedi 7 septembre 2019, et ont décidé à l’unanimité d’organiser une journée de protestation et de procéder à la fermeture de l’établissement, le 15 du même mois.»

Dj. T.