Accueil Kabylie Les riverains dénoncent une grave négligence

M'CHEDALLAH - Avarie d'AEP sous un transformateur de 30 000 volts

Les riverains dénoncent une grave négligence

3708

Un groupe de citoyens de la nouvelle-ville de M’Chedallah ne cesse de se plaindre d’une effroyable avarie survenue, selon eux, il y a une année, sur les réseaux de transport d’AEP. Une avarie apparente sous les fondations d’un transformateur d’électricité de 30 000 volts, situé devant la mosquée, en bordure du boulevard central, à 50 m de la cité Salah Aoudia et du siège de la Gendarmerie. L’eau écumeuse qui jaillit sous terre creuse un troue béant, lequel s’élargit au fil du temps. Tôt ou tard, l’eau entrera en contact avec l’électricité et provoquera, une catastrophe.

Nos interlocuteurs, résidents de cette cité, ont surtout peur pour leurs enfants, les fidèles qui fréquentent la mosquée et les usagers de ce boulevard, qui est un tronçon de la RN30. Le débit est tellement important que des propriétaires d’oliveraies en profitent pour irriguer leurs terres. Par ailleurs, des habitants du village périphérique Ath Yevrahim ont signalé une rupture d’eau potable dans leur village depuis une dizaine de jours. A cet effet, il y a lieu d’agir en urgence pour éviter une catastrophe et du coup mettre fin au gaspillage de l’eau potable qui se fait rare même en hiver.
Oulaid Soualah