Accueil Kabylie Les souscripteurs assiègent l’Agence foncière

M’Chedallah - Programme des 80 LPA

Les souscripteurs assiègent l’Agence foncière

113

Plusieurs dizaines de souscripteurs au projet des 80 logements promotionnels aidés dans la commune de M’Chedallah (à l’Est de la wilaya de Bouira) ont protesté, jeudi dernier, en tenant un sit-in devant le siège de l’Agence foncière de la wilaya, maître d’ouvrage. à travers cette action, ces souscripteurs, en majorité des fonctionnaires, ont tenu à dénoncer l’arrêt des travaux qui date du 30 avril dernier, alors que leur taux d’avancement est de l’ordre de 50 %. Ils ont aussi affirmé que les responsables de l’Agence foncière n’arrivent toujours pas à leur fournir «une explication logique» à l’arrêt des travaux qui dure 8 mois.

Selon-eux, les délais initiaux de la réalisation ont été dépassés : «Nous nous sommes acquittés de toutes les obligations financières et l’ensemble de nos dossiers ont été validés. Malheureusement, aucun responsable n’ose bouger le petit doigt pour débloquer cette situation pénalisante qui n’a que trop duré !», a affirmé un souscripteur. D’après notre interlocuteur, l’ancienne entreprise en charge des travaux a déserté les lieux et aucune autre n’a été nommée pour relancer le chantier : «Les gros œuvres ont été achevés depuis longtemps et il ne manque que les travaux de finition et de viabilisation.

Nous avons saisi par le biais d’écrits et même de la presse, les responsables sur ce problème, en vain ! Cette sourde oreille nous a poussée à venir ici, à Bouira, afin d’exprimer notre ras-le-bol et notre mécontentement.» Par ailleurs, il est utile de préciser que les fonctionnaires de l’Agence foncière ont maintenu, jeudi dernier, leur mouvement de grève illimitée, refusant de rejoindre leurs postes de travail. Les grévistes, qui réclament le départ de leur directeur, ont également dénoncé la dégradation de leurs conditions de travail.

Oussama Khitouche