Accueil Kabylie Les villageois protestent

AÏN TURK - Manque de transport à Nessis

Les villageois protestent

157

Les habitants du village Nessis dans la commune d’Aïn Turk ont protesté, avant-hier, contre le manque criant de moyens de transport dans leur localité.

A cet effet, ils ont organisé un sit-in devant la Direction des transports de la wilaya afin de dénoncer l’anarchie qui prévaut au niveau de la ligne de transport qui dessert leur village et la ville de Bouira sans oublier le diktat des transporteurs.

D’après les citoyens mécontents, les cinq transporteurs que compte cette ligne ont pratiquement déserté le village depuis l’ouverture de la nouvelle gare routière de Bouira, qui se trouve sur cette ligne. Les villageois assurent que ces transporteurs ne font plus les navettes entre le village et la ville de Bouira et se sont mis au transport urbain, puisqu’ils déposent les usagers au niveau de la gare routière et font demi-tour. A ce propos, un villageois expliquera : «Nous n’avons que 05 transporteurs qui exercent sur cette ligne de 5 km. Cependant, depuis l’ouverture de la nouvelle gare routière de Bouira, qui se trouve sur cette même ligne, nos transporteurs nous ont carrément abandonnés. En effet, ils se sont transformés en transporteurs urbains et font des navettes entre l’université, située près de notre arrêt, à Bouira, et la nouvelle gare routière. Des fois, ils nous obligent à descendre au niveau de la gare routière et à poursuivre le trajet à pied vers le village. Alors que les taxis facturent ce trajet à 300 DA.»

Le directeur des transports de la wilaya a rassuré les protestataires, tout en assurant qu’il va prendre une série de mesures contre ces transporteurs, lesquels ont tous été convoqués hier.
Massinissa A.