Accueil A la une Mise en place d’un laboratoire

UNIVERSITÉ DE TIZI OUZOU - Diagnostic du coronavirus

Mise en place d’un laboratoire

848

Un laboratoire d’analyse des prélèvements de patients suspectés d’infection par le coronavirus Covid-19 est en cours d’installation, au niveau de la faculté de médecine de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. C’est ce qu’a indiqué, jeudi dernier, le wali Mahmoud Djamaâ. S’exprimant sur les ondes de la radio locale, il a indiqué que cette même faculté dispose d’un équipement d’analyse des prélèvements, qui est en cours de mise en exploitation. «Ce matériel permettra d’analyser jusqu’à 86 échantillons en deux heures», a-t-il affirmé. Ce même responsable a ajouté que «la wilaya a informé à ce propos, le Comité national de prévention et de lutte contre le Covid-19, l’Institut Pasteur d’Algér ie (IPA) et les ministères concernés, lesquels sont en train d’accompagner nos spécialistes à Tizi Ouzou pour sa mise en service».

Le doyen de la faculté de médecine, le Pr Abdelkrim Messaoudi, a expliqué qu’il s’agit d’un équipement récupéré du laboratoire d’immunologie, qui utilise la technique de réaction de polymérisation en chaîne (PCR), laquelle est utilisée en microbiologie pour le diagnostic des maladies infectieuses, comme le coronavirus. Les spécialistes de la faculté de médecine sont également en train d’effectuer les tests avec des réactifs ramenés d’Alger, en vue de la mise en service de cet équipement. «Pour le moment, ce matériel fonctionne mais nous attendons sa vérification par les spécialistes de l’IPA pour l’autorisation d’entamer les analyses des prélèvements ici à Tizi Ouzou», a ajouté le Pr Messaoudi.

Ce même responsable a observé que l’entrée en exploitation de cet équipement, dont les tests ont été concluants, pourrait intervenir au début de la semaine prochaine, ce qui évitera d’envoyer les prélèvements jusqu’à l’IPA à Alger. M. Djamaâ a, en outre, rendu hommage à l’équipe de professeurs de l’université de Tizi Ouzou, à sa tête le recteur, le Pr Smail Daoudi, qui s’implique activement dans le programme de prévention du coronavirus et qui s’était déjà lancée dans la production de solutions hydroalcooliques, au profit du personnel de l’université, des institutions et de la population.

Il a rassuré la population que toutes les mesures sont prises par l’administration pour limiter la propagation du Covid-19, notamment par la fermeture des établissements recevant le public et dont la dernière en date (prise mercredi) porte sur la fermeture des cafés, des restaurants et des débits de boissons alcoolisées. Il a indiqué que la wilaya, qui compte six cas confirmés positifs au Covid19, dispose de 302 lits mobilisés pour recevoir les éventuels patients et suspects. Ce nombre pourra être augmenté de 400 lits supplémentaires, en cas de nécessité, a souligné le wali, lequel a ajouté que l’action de la wilaya va s’adapter à l’évolution de la situation.