Accueil Kabylie Polémique autour d’un terrain

Draâ Ben Khedda

Polémique autour d’un terrain

118

En marge de la célébration de la Journée internationale des handicapés, le 3 décembre dernier, Mohand Seghir Iltache, directeur du Centre psychopédagogique des enfants handicapés mentaux, s’exprimant sur le cas du terrain attribué au centre, n’a pas caché sa colère : «Le Centre psychopédagogique des enfants handicapés mentaux de Draâ Ben Khedda a bénéficié d’un terrain attribué par l’APC pour la réalisation d’un centre de formation et d’ateliers pour les enfants handicapés.

On a fait des pieds et des mains pour l’avoir, et ce grâce à l’intervention du maire, du chef de daïra (sortant) et des parents. Mais l’Agence foncière de la wilaya, au lieu de remettre en bonne et due forme la décision définitive au centre psychopédagogique, l’a attribué à la Direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS) de Tizi Ouzou». Et de s’insurger : «De quel droit lui a-t-on changé de bénéficiaire ?» En outre, des correspondances ont été envoyées par le directeur du Centre psychopédagogique des enfants handicapés mentaux à toutes les parties concernées afin d’intervenir.

De même, le ministère de la Solidarité a été saisi, en date du 14/10/2019. D’abord, il a fait une genèse du centre, de l’attribution du terrain et de sa déviation à la DASS de Tizi Ouzou par l’Agence foncière de la wilaya, a fait savoir le responsable. «Pour l’instant, on n’a reçu aucune réponse du ministère», a conclu Mohand Seghir Iltache.

M A Tadjer