Accueil Kabylie Projet de revêtement de deux routes

Timizart

Projet de revêtement de deux routes

104

Le projet de revêtement du tronçon routier, d’une longueur de quelque trois kilomètres, menant du village de Timizart n’Sidi Mansour à destination d’Imaloussène, est en attente de réalisation. La rénovation dudit accès est actuellement inscrite au niveau de la Direction de wilaya des travaux publics, a-t-on appris de M. Rachid Cherbal, secrétaire général du comité de village de Timizart n’Sidi Mansour qui indique «que les travaux ne sont pas encore entamés, mais en principe, lorsqu’un projet d’utilité publique du genre est inscrit et occupe une bonne place au sein de la DTP, c’est à considérer acquis».

«Nous gardons l’espoir de voir cette route revêtue très prochainement, d’autant plus qu’avec sa prise en charge, l’artère principale traversant le chef-lieu de la communal Souk El Had, pour aller vers Tizi-Ouzou, connaîtra moins d’affluence au quotidien», dira encore M. Cherbal. «D’autre part, avec la construction de plusieurs nouvelles habitations un peu partout dans les alentours, la réalisation des travaux de revêtement de ce chemin est vivement attendue par la population locale. Et puis, l’extension naturelle de Timizart n’Sidi Mansour, c’est généralement vers Imalloussène.

D’ailleurs, les habitants de ce dernier village sont presque tous issus de Timizart n’Sidi Mansour», dira notre interlocuteur tout en indiquant, par ailleurs, que l’accès routier qui mène à Timizart n’Sidi Mansour, via le versant nord, traversant le quartier dit Ath Kaci, menant directement en direction de la nouvelle école primaire du village, dont la fiche technique a été ficelée, bénéficiera incessamment des travaux de rénovation. La route en question avait connu par le passé quelques travaux d’aménagement et la réalisation de quelques conduites de drainage des eaux pluviales etc., mais elle est considérablement dégradée, et de ce fait, d’énormes difficultés de circulation et d’accès au village aux automobilistes en particulier ont surgi.

Djemaa T.