Accueil Kabylie Tarihant célèbre Amaguer n tafsout

Boudjima

Tarihant célèbre Amaguer n tafsout

192

Le village Tarihant, situé dans la commune de Boudjima, s’apprête à vivre un événement culturel ancestral. Les jeunes de l’association Garoura préparent, en effet, une cérémonie de «Amager n tafsut», la rencontre du printemps.

L’événement s’impose désormais comme une tradition incontournable tellement les villageois s’y attachent depuis quelques années. Pour l’occasion, les organisateurs ont concocté un riche programme pour vendredi prochain. Après un rassemblement de tous les villageois au niveau de la maison de jeunes Kamel Bouguendour, les familles sont invitées à une caravane qui sillonnera les champs et prés de la région pour découvrir la nature dans toute sa splendeur.

À Azaghar, les randonneurs auront droit à des explications sur les méthodes de greffe des arbres fruitiers. Les anciens savaient très bien transformer les fruits sauvages ont fruits comestibles en greffant des plants et c’est cet art que les encadreurs de l’association locale veulent transmettre aux jeunes générations. Des prises de paroles de personnes âgées seront également au menu afin d’expliquer aux jeunes les vertus des plantes et leurs noms.

Ce chapitre bien conservé chez les anciens commence à se dérober petit à petit. Beaucoup de gens ignorent les noms des plantes en kabyle et encore moins leurs vertus médicinales. Les vieilles et les vieux auront également à raconter les souvenir de leur enfance quand ils sortaient le matin pour aller dans les champs accueillir le printemps.

Dans la tradition amazighe, les gens accueillaient le printemps chaque année. Et c’est justement cette tradition qui est en train de renaître. Par ailleurs, une autre partie de la matinée sera consacrée aux spectacles. Un mariage traditionnel sera simulé avec toutes ses couleurs pour ressusciter ces anciennes manières de célébrer les mariages.

Une fête sera organisée sur place avec la troupe d’Idhebbalen (les tambourins) pour égayer la balade. Les chants traditionnels des femmes seront également au menu de la balade en pleine nature avant de clôturer l’évènement par un banquet au couscous. Les présents vont, donc, finir la cérémonie avec un déjeuner grandeur nature. Il est à noter que l’association du village Tarihant active depuis plusieurs années pour faire revivre cette culture ancestrale. Ces dernières années, les jeunes connaissent mieux leur histoire lointaine grâce à ce genre de manifestations.

Akli N