Accueil A la une Tichy veut se refaire une image

BEJAIA - Saison estivale

Tichy veut se refaire une image

516

Outre l’opération de nettoyage des plages et destruction des baraques qui infestent l’environnement, notamment sur ces espaces de bagnade, la municipalité vient d’engager une campagne pour améliorer l’image de la coquette ville côtière de Tichy. En effet, après la réunion qui a regroupé la semaine dernière l’exécutif communal, le service technique et le service d’hygiène dans le cadre de la préparation de la saison estivale, il a été convenu de mener d’autres opérations de nettoyage des plages et des artères de la ville.

Ainsi, selon la cellule de communication de la dite APC, la commune vient de renforcer son parc roulant par l’acquisition d’un bus pour le ramassage scolaire, d’un camion à benne tasseuse pour la collecte des ordures ménagères et puis la réparation du camion citerne. Une dotation de la commission mixte (Apw – wilaya) dans le cadre du FCCL qui «a répondu à nos préoccupations qui sont aussi celles de nos citoyens», souligne-t-on du côté de lamunicipalité.

Néanmoins, les professionnels et les passants dans cette ville se plaignent à chaque fois de l’incivisme des estivants avec la prolifération des déchets et d’ordures sur les plages, l’exploitation irrationnelle des plages avec la mise en place forcée des parasols, la prolifération des commerces anarchiques, le squat des aires de stationnement et l’instauration d’une tarification abusive des parkings illicites. Des parkingueurs qui font la loi, des grilloirs sur les trottoirs, des plages sales, des locations hors de portée sont à chaque saison estivale, « le lot d’obstacles » pour le citoyen. L’été 2019 échappera-t-il à cette règle ? C’est la question qui taraude l’esprit des estivants.

Cela dit, même si les opérations de nettoyage des plages par les services de la commune et les avis à la population (horaires de la collecte des ordures) sont à chaque fois réitérés par le maire Hamid Aissani, il n’en demeure pas moins que la saison estivale qui se profile à l’horizon risque d’être comme les précédentes. Par ailleurs, la commune de Tichy vient de se doter d’un Conseil communal des jeunes (CCJ) qui viendra en appoint aux élus et au mouvement association pour essayer de rendre à Tichy sa splendeur d’antan.

À noter que la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Béjaïa ainsi que toutes ses structures de jeunes ont prévu pour le 15 juin prochain une journée de nettoyage des plages qui touchera toutes les côtes de la wilaya.

Achour Achour