Accueil Tizi Ouzou Les habitants réclament une salle de soins

Tizi N’Tléta Village Aït El Hadj Ali

Les habitants réclament une salle de soins

1576

Les habitants d’Aït El Hadj Ali, relevant de la commune de Tizi N’Tléta, se plaignent de l’absence d’une unité de soins dans leur village. En effet, les lacunes que vivent les habitants de cette bourgade, notamment en matière de structures de santé rendent la vie difficile aux citoyens déjà fragilisés par divers manques pesants. Pour une simple consultation, ces villageois doivent se déplacer vers une structure de soins au chef-lieu de la commune où vers celui de la daïra. « Notre hameau manque de plusieurs commodités vitales, dont une salle de soins qui serait d’une grande importance pour les citoyens, notamment pour les personnes âgées qui doivent faire un énorme parcours pour aller vers l’une des structures sanitaires de la localité. Contrairement aux autres villages de la commune, qui possèdent cette commodité notre village en est dépourvu», clame une citoyenne.Il est à signaler qu’un projet du genre a été inscrit pour ce village, il y a de cela des années déjà et l’assiette foncière a même été réservée pour sa construction, mais cela est resté au stade de projet. « Pour une simple injection, nous sommes contraints de rallier la polyclinique du chef-lieu de la commune, pendant que d’autres villages bénéficient de soins de proximité », ajoute un quadragénaire. Ce dernier nous fait remarquer que son village accuse un retard dans la concrétisation de plusieurs projets, il cite, notamment, le foyer de jeunes, entamé depuis plus de trois ans, l’éclairage public, l’aménagement des ruelles à l’intérieur du village….

K. B.