Accueil Tizi Ouzou Le réseau routier se dégrade

Tizi N’Tleta Endommagé après la réalisation du projet de raccordement au gaz

Le réseau routier se dégrade

1961

Les travaux de raccordement, au  réseau de gaz de ville, du village d’Aït Abdelmoumène, relevant de la commune de Tizi N’Tleta, se sont révélés de piètre qualité. Il a suffi de quelques averses pour mettre à nu leurs limites. Un fourgon fut carrément coincé dans la tranchée recouverte de terre, après l’achèvement des travaux de mise en terre de la conduite.  Des citoyens sont même intervenus pour le désembourber, mais en vain. Ce n’est que le lendemain  matin que le véhicule fut libéré tiré par un autre camion.  Plusieurs cas de moindre gravité ont été signalés tout le long de la canalisation. Un usager déplore même l’aggravation de l’état la chaussée qui était déjà très détérioré. Il impute cet état de faits l’entreprise en charge du projet, déclarant que celle-ci « n’a pas entrepris les travaux de la remise en l’état de la chaussée initiale ».  Le chauffeur du fourgon qui a été endommagé demande des indemnisations. Il est à noter également que les travaux de réalisation dans les quartiers d’Aït Moussa, Timrijt et Tadert Oufela ont été achevés depuis le début de l’année et que le gaz a été mis en service depuis le mois de février dernier. Cependant, les travaux de la remise en l’état n’ont là non plus pas été effectués, et la chaussée est jalonnée de trous béants. Encore une fois, les services concernés, dont les techniciens de la direction de l’exécutif, chargés du contrôle et du suivi des travaux  doivent être fermes à l’égard des entreprises réalisatrices.

A. G.