Accueil Tizi Ouzou Plus de 1 000 demandes en attente

Mechtras Programme d’habitat rural

Plus de 1 000 demandes en attente

3663

La commune de Mechtras dans la daïra de Boghni, au sud de la ville de Tizi-Ouzou, vient de bénéficier d’un quota de 30 aides financières de 70 millions de centimes chacune, destinées à l’habitat rural. « Ce quota est insignifiant. Nous comptons exactement 900 dossiers validés par la commission de wilaya depuis le mois d’avril passé et 608 autres dossiers en instance de validation. Il est certain que nous avons un besoin énorme en termes d’aides à l’habitat rural et paradoxalement les aides viennent aux comptes goûtes. Nous appelons les instances concernées à faire plus d’effort et à nous attribuer des quotas plus importants pour satisfaire la demande qui est de l’ordre de plus de 1 500 », dira M. Chebala, vice-président à l’APC. Rappelons que des centaines de familles Mechtrassiennes vivent encore dans des habitations précaires, construites en terre battues. Dans les villages de Bouaqala, Ait Ali Ouaissa, Ihesnaouen et à Ait Imghour pour ne citer que ces villages, les citoyens vivent dans des conditions très difficiles. Leurs habitations sont loin de répondre aux normes requises. Un chef de famille que nous avons rencontré à Bouqala dira non sans regrets : « Nous avons introduit une demande pour bénéficier d’une aide à l’habitat rural, mais il paraît que ce ne sera pas pour bientôt. Le quota destiné à notre municipalité est, paraît-il, minime par rapport au nombre de demandeurs. Nous appelons les responsables locaux à multiplier les démarches pour obtenir des quotas conséquents en vue de nous permettre de vivre dans des conditions d’habitat décentes ». Rappelons que la formule d’aide à l’habitat rural a été depuis son lancement, salvatrice à des centaines de familles. Concernant le logement social, une quarantaine d’unité sont en construction à Mechtras, mais le nombre de postulant dépasse de loin l’offre. Leur répartition sera très difficile et risque de faire une tache d’huile.

H. T.