Accueil Tizi Ouzou 100 aides pour la commune

Tizi N’Tleta Habitat rural

100 aides pour la commune

2645

À l’instar des trois autres communes de la daïra des Ouadhias, la commune de Tizi N’Tleta vient de bénéficier d’un quota de 100 aides à l’habitat rural, a-t-on appris de M. Taleb, élu à l’APC. Ce dernier nous affirme que lors de la réunion de l’assemblée, tenue jeudi dernier, pour l’approbation du BP 2014, et dans l’unanimité de quinze membres, il a été décidé « de faire passer la liste des postulants d’une manière régulière et selon l’ordre chronologique ». Par ailleurs, notre interlocuteur souligne que : « Le nombre de prétendants à l’habitat rural est de 345 demandes et le nombre d’unités que la commune vient de recevoir est de 100. Cela s’avère dérisoire pour satisfaire la quasi-totalité des demandes ». Pour cela, ajoute M. Taleb : « Les responsables concernés doivent nous accorder plus d’aides pour toucher tous les prétendants ». Interrogé sur l’extension, cet élu regrette le retard qu’enregistrent les dossiers au niveau de la DLEP. « Beaucoup de dossiers ont été déposés et transmis à la DLEP et à ce jour, aucun dossier n’est encore accordé au grand dam des demandeurs, alors que d’autres localités ont déjà lancé cette formule il y a déjà longtemps », nous dira-t-il. Pour appuyer sur ses propos, il citera l’exemple de Béni Aissi, à Béni douala, où l’extension a été accordée depuis plus d’un an. Belaïd, un jeune d’une trentaine d’année que nous avons abordé il y a quelques jours, déplore : « J’ai déposé un dossier pour l’extension depuis déjà des mois au niveau de la commune de Tizi N’Tleta. J’ai complété le dossier et les services de la mairie se sont rendus sur les lieux et maintenant mon dossier est au niveau des services de la wilaya de Tizi-Ouzou. Mais trois mois après et à chaque fois que je me rends au siège de la mairie, les services se contentent de me dire que le dossier n’est pas encore arrivé. Alors, je démarrerai quand ma maison ? ». C’est les mêmes propos pour tous ceux qui sont dans le même cas ! Ces demandeurs interpellent les services de la DLEP de Tizi-Ouzou, d’alléger et d’accélérer les procédures pour que ces derniers puissent entamer leurs foyers dans un proche avenir.

A. G.