Accueil Tizi Ouzou L’espoir renaît à Aït Yahia

Après la visite du ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements

L’espoir renaît à Aït Yahia

3326

La municipalité d’Aït Yahia a accueilli, avant-hier, un événement particulier, qui restera gravé dans les mémoires des citoyens de la localité.

Il s’agit de la visite de travail effectuée par  Amara Benyounès, ministre de Développement industriel et de la Promotion des investissements. L’hôte d’Ait Yahia, après avoir reçu un accueil chaleureux de la part des responsables locaux et de la société civile, s’est dirigé directement vers l’unité Confecstyl, sise au chef -lieu communal et spécialisée dans la fabrication de prêt-à-porter, de costumes et de tenues de travail, conventionné notamment avec la protection civile, la DGSN et les douanes algériennes.  Dès son entrée à l’intérieur de ladite usine, M. Benyounès a eu droit à des explications détaillées sur les différentes étapes de production et à un historique de cette unité. Le ministre à énormément apprécié la qualité du travail au niveau de cette unité et le savoir faire des travailleurs, notamment des femmes de la localité. Il n’a pas omis de rappeler l’engagement de l’Etat de booster l’industrie nationale, en y injectant, notamment, les moyens nécessaires et à travers la mise en place de différents mécanismes, et ce pour atteindre une qualité de niveau international. L’hôte d’Ait Yahia n’a pas manqué également de revenir sur l’épineux problème du foncier, dont souffre particulièrement la wilaya de Tizi-Ouzou. D’ailleurs, il a insisté à ce que ce problème trouve, d’une manière définitive, une solution. En outre, le ministre a rappelé l’engagement du gouvernement à encourager les investisseurs, notamment à travers la mise en place d’un climat d’investissement à la hauteur des aspirations du pays, en général, et de la localité d’Ait Yahia, en particulier. De son côté la population locale a accueilli cette visite du ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements avec grande satisfaction. «C’est une visite qui arrive à temps, puisque la région accuse un mangue flagrant en matière d’industrie et d’investissements. Je pense que cette visite va booster le processus de développement dans notre contrée », estime un citoyen, enseignant en économie de son état, qui ajoutera : « L’entreprise Confecstyl, à l’image d’autres unités de la wilaya, doit être encouragée. Elle emploie des femmes de toutes les communes limitrophes », dira-t-il. De son côté le maire d’Ait Yahia, Djilali Ben Ouamer, dira que cette visite ne sera que bénéfique pour le devenir de la région. « D’abord, nous sommes très heureux de cette visite, première de genre pour la commune. Le développement local, aujourd’hui, nécessite les efforts de tous, notamment d’investisseurs et d’opérateurs économiques. Le ministre nous a rassurés quant à la disponibilité de l’Etat pour accompagner les collectivités locales dans le domaine de l’industrie, créateur d’emplois. Ce qui nous donne une motivation supplémentaire à travailler et à fournir plus d’efforts pour concrétiser notre programme d’action », déclarera le P/APC, et d’enchaîner : « Cette unité textile est une fierté pour toute la région. En tant qu’élus, nous ne ménagerons aucun effort pour l’aider, avec le moyens dont nous disposons, pour aller de l’avant, car elle tient un rôle important dans l’activité socioéconomique de la localité ». Un avis partagé par M. Ben Slimane, 1er vice-président de l’APC, qui a tenu, lui aussi, à réaffirmer que ce genre de visites est plus que nécessaire pour les localités rurales. « Le ministre a mis l’accent sur la promotion de l’industrie, preuve que la volonté politique existe. Donc, l’espoir de faire sortir notre région de son marasme économique, est bel et bien permis ». Le maire d’Ain El Hammam, M. Ould Taleb, tout comme pour celui d’Abi Youcef, M. Hami, ont indiqué à leurs tours, que la visite effectuée par Benyounès « va relancer l’investissement et l’industrie dans toute la région ».

Slimane Ben Addi