Accueil Tizi Ouzou La fibre optique pour tous les villages

Aït Aggouacha Elle arrive bientôt dans la commune

La fibre optique pour tous les villages

3204

L’APC d’Aït Aggouacha, 04km du chef-lieu de la daïra de Larbâa Nath Irathen, vient de voter un budget de l’ordre de 180 millions de centimes pour la réalisation du projet d’installation de la fibre optique qui va toucher tous les villages de la commune.

Une initiative saluée par la population qui souffre, pour rappel, des pannes répétitives qui surviennent sur le réseau actuel. En effet, la population de cette municipalité attend le lancement de ces travaux avec impatience, souhaitant voire leur commune dotée de cette commodité devenue incontournable et nécessaire dans la vie quotidienne. Le P/APC, M. Saïdani Boukhalfa, avec qui nous avons pris attache, nous dira : « Effectivement, concrétiser ce projet, tant attendu par nos concitoyens, nous avons dû puiser dans le budget communal. Ainsi, nous avons voté une enveloppe importante, un budget primitif de 110 M de centimes qui va couvrir la réalisation des travaux de fouilles et de tranchées qui vont accueillir le câble, et un budget supplémentaire de 70millions de centimes qui servira à la pose de grillage avertisseur. Nous avons d’abord effectué des sorties sur le terrain avec une équipe d’Algérie Télécom, pour procéder à l’étude et à l’estimation du projet. Plusieurs villages seront, en premier lieu, dotés de fibre optique, notamment Aït Mimoun, El Missar, Aït Meraou et Ighil Tegmounine. Par la suite, tous les villages restants seront raccordés ». Par ailleurs, deux jeunes filles, nouvelles bachelières, croisées au chef-lieu communal, nous diront à ce sujet : « C’est un rêve de voir notre commune dotée de cette commodité. Cela nous évitera de faire les déplacements vers les communes voisines pour procéder à des inscriptions ou à des recherches sur Internet, ou juste pour parler à nos proches et lire nos mails. Rien cette semaine, nous avons fait plusieurs fois des aller et retour pour compléter de remplir et modifier nos fiches de vœux pour les inscriptions universitaires. Cela a engendré une perte de temps et beaucoup de dépenses ». Espérons que le projet ne va pas tarder à se concrétiser, car les citoyens attendent, avec impatience, de voir leurs foyers dotés de cette commodité.

Youcef Ziad