Accueil Tizi Ouzou La crèche communale cédée à un particulier

Tizi-Gheniff : laissée à l’abandon depuis plusieurs années

La crèche communale cédée à un particulier

2007

Achevée en 2011 après une année de travaux, la crèche communale de Tizi-Gheniff située à proximité du stade est depuis lors non seulement fermée mais pis, complètement abandonnée d’autant plus que son gardiennage n’est assurée ni de jour ni de nuit comme nous l’avions rapporté dans l’une de nos précédentes éditions. «C’est vrai qu’en tant que citoyen, nous n’avions pas cessé d’alerter les autorités locales sur l’état d’abandon de cette nouvelle structure sociale surtout que des délinquants n’hésitent pas à y pénétrer et à en souiller les lieux», nous confient nos interlocuteurs. Cependant, comme à travers toutes les communes, sur tout le territoire de la wilaya où ces projets ont été initiés, à l’instar des foyers de jeunes, rien a été pensé ou réfléchi en vue d’assurer leur protection ou leur gestion. «Effectivement, la crèche communale que nous avions trouvée déjà achevée mais toujours fermée était une de nos préoccupations à notre arrivée. Il se trouve alors que nous n’avons pas de postes budgétaires tout au moins pour affecter un gardien ou un agent d’entretien, encore  moins un personnel qualifié pour la faire fonctionner. Donc, la seule possibilité qui restait à l’APC pour la rentabiliser mais surtout pour la sauvegarder des dégradations, était de la concéder à un particulier par voie d’adjudication» nous confie le premier magistrat de la localité en l’occurrence M. Saïd Mansour tout en ajoutant qu’après plusieurs appels d’offres infructueux, un preneur qui a offert un loyer plus que convenable a été choisi et qu’il aura également à prendre en charge tous les travaux de réfection.

  Essaid Mouas