Accueil Tizi Ouzou Le GPL indisponible

Aïn El Hammam : Des automobilistes en réclament

Le GPL indisponible

2133

Si les stations service, ayant pignon sur rue à Ain El Hammam, ont fait un effort ces derniers temps, pour se doter d’appareils de distribution de l’essence sans plomb, elles ne semblent pas prêtes, en revanche, à satisfaire la demande de leurs clients dont les véhicules peuvent rouler en GPL (gaz de pétrole liquéfié). Les nombreux automobilistes de la région se sentent lésés par cette carence que seule NAFTAL pourrait corriger. Loin d’être une nouveauté le GPL qui garantit une émission de CO2 inférieure à l’essence et au diesel, est maintes fois réclamé par les utilisateurs qui en reconnaissent le coût relativement bas. Bien que leur nombre soit relativement faible, les propriétaires de véhicules qui ont payé un surcoût à l’achat de leur auto ou lors de l’installation du kit GPL sont en droit de trouver leur carburant dans toutes les stations service ou «tout au moins dans celles qui appartiennent à NAFTAL» réclame un consommateur, habitant Ain El Hammam. «Le réservoir sirghaz ne fait qu’encombrer le coffre de ma voiture», se plaint un chauffeur de taxi qui comptait faire des économies de carburant. «Pour un plein, il faudrait parcourir plus de vingt kilomètres, jusqu’à Larbaa Nath Iraten. Ce qui est loin de me convenir avec la perte de temps et la consommation d’essence engendrées par ce déplacement.» Les stations service privées semblent se limiter, pour des raisons qui leur sont propres, à n’offrir que certains services, plus rentables. Cependant NAFTAL, entreprise étatique par excellence, se doit de satisfaire sa clientèle de Ain El Hammam et de mettre à sa disposition tous les produits (pneus, essence, liquides et autres lubrifiants), commercialisés au sein de ses stations à l’échelle nationale. A Ain El Hammam, la station NAFTAL dispose, pourtant, d’une grande superficie qui ne demande qu’à être exploitée et rentabilisée.

A.O.T.