Accueil Tizi Ouzou Réouverture prochaine de la salle de spectacles

Réouverture prochaine de la salle de spectacles

1786

La salle de cinéma et de spectacles de la ville d’Aïn El Hammam, à cinquante kilomètres au Sud-est de Tizi-Ouzou, ne tardera pas à ouvrir ses portes, selon des informations émanant de sources sûres. Ainsi, les habitants pourront renouer avec les activités culturelles et artistiques que la région n’a plus accueillies depuis trop longtemps. Pendant près d’une décennie, l’unique salle à l’échelle de la daïra, pouvant accueillir des spectacles, a été fermée pour sa réhabilitation. Des travaux qui ont touché toute la structure pour sa remise à neuf. L’opération a également concerné le renouvellement du matériel. Avec l’état de dégradation dans lequel elle se trouvait, cette salle de spectacles ne pouvait plus accueillir le public. Plus le moindre confort et même la sécurité n’y était plus assurée. Les plaques en plâtre du plafond, fragilisées par les infiltrations des eaux de pluie, commençaient à tomber une à une, menaçant de blesser les spectateurs. Les sièges, d’un autre âge, usés et éventrés laissaient apparaître leur carcasse métallique. Pour pouvoir projeter un film, il fallait changer toutes les machines, rongées par la rouille par manque d’entretien pendant près d’une décennie. «Des machines pour la projection de films de 35 mm et des vidéos sont d’ores et déjà installées», nous a assuré l’entrepreneur chargé de la rénovation des lieux. D’une capacité de plus de trois cent cinquante places, la salle a donc été entièrement restaurée. Des sièges flambant neufs ont été installés et les murs ont subi un véritable lifting. La scène, les coulisses et chaque coin et recoin de la structure ont repris des couleurs et n’attendent plus que l’arrivée des artistes pour leur redonner vie, comme au bon vieux temps.Naguère, à la belle époque, la salle était utilisée par des sections de musique et de théâtre de la maison de jeunes, qui y avaient élu domicile vu le confort qu’elle offrait. Mais durant toute la période de rénovation, c’est la bibliothèque communale qui avait pris la relève, mise par l’APC à la disposition des divers acteurs du mouvement associatif pour leurs différentes activités. Après toutes ces péripéties, nous dit un habitant de la ville, «les travaux sont enfin terminés et Aïn El Hammam redeviendra une ville de culture, surtout que la nouvelle bibliothèque a été inaugurée récemment et ne tarderait pas, elle aussi, à s’ouvrir au public». «Des livres, des films, des soirées artistiques récréatives, voilà tout ce qu’attend, impatiemment, la population locale, assoiffée de culture et de savoir», nous dira un autre habitant de la ville.

A.O.T.