Accueil Tizi Ouzou Que de manques !

Ighzar Larbaâ

Que de manques !

897

Les habitants d’Ighzar Larbaâ, dans la commune de Tadmaït (à 18 km à l’Ouest de Tizi-Ouzou), se plaignent de la ‘’dégradation de leur cadre de vie’’. Ils sont principalement confrontés au problème de la pénurie d’eau potable, qui dure ‘’depuis fort longtemps’’, se plaignent-ils. «L’eau potable coule dans nos robinets qu’une fois tous les 4 jours. La semaine dernière, nos robinets étaient à sec pendant six jours. Même si nous avons sollicité les services concernés et ceux de l’APC à plusieurs reprises, la situation reste inchangée. La nouvelle conduite qui a été établie il y a deux ans de cela, n’a pas été mise en service», dira un villageois de la région. À cet effet, ils exhortent les services concernés à agir en urgence, en vue de trouver une solution à cette situation «lamentable» qui dure depuis des années. Par ailleurs, et selon les informations recueillies auprès de ces villageois, un nouveau projet de l’éclairage public a été réalisé depuis l’année dernière, mais sa mise en marche tarde à voir le jour, déplorent encore les habitants dudit village. De ce fait, ils s’interrogent sur l’utilité de ce projet. «Nous interpellons les services concernés de l’APC à prendre des mesures adéquates, afin de mettre en service les lampadaires installés». Enfin, ils réclament la réouverture de leur centre de soins, fermée depuis le début des années 1990, a-t-on appris auprès des riverains.

Rachid A.