Accueil Tizi Ouzou Le bitumage d’une piste entamé

Draâ Sachem

Le bitumage d’une piste entamé

1069

Si le comité de village de Draâ Sachem est très actif en matière de volontariat, prendre en charge les pistes en les revêtant n’est pas facile, c’est pourquoi des démarches à l’APC ont été souvent entamées pour surtout demander le bitumage de la piste allant des Bouaziz jusqu’à la RN 30 vers Ain Zaouia, un raccourci pour ceux qui souhaiteraient se déplacer vers Boghni d’une part, et pour rejoindre les champs sis aux abords de ce chemin piétonnier d’autre part. Dernièrement, l’APC a fait bénéficier les villages des reliquats restants des opérations réalisées dans le cadre des PCD. «Nous avons opté pour le bitumage de cette piste. L’APC a accepté de prendre en charge un tronçon d’environ 600 mètres linéaires selon l’argent disponible», nous confie un membre du comité de village. D’ailleurs, l’entreprise a été vite installée. Les travaux de revêtement en tri-couches sont en cours. «Il serait souhaitable que cette piste soit prise entièrement en charge. Certes, elle a désenclavé tout le hameau, mais tout de même, il faudrait que le tronçon restant soit aussi goudronné», dira un autre villageois. Dans ce village, une autre piste importante devrait elle aussi être revêtue. Il s’agit de celle allant du même endroit vers la Base de vie turque sur la RN 25. «Nous souhaitons que ce chemin aussi soit inscrit ne serait-ce qu’en gravier 0,40. Il est important d’autant plus que certains citoyens souhaiteraient construire le long de cette route», estimera un autre villageois. Dans les prochains jours, avons-nous appris d’une source proche de la subdivision des travaux publics, le chemin intercommunal reliant ce village à d’autres villages des communes d’Ain Zaouia et d’Ait Yahia Moussa sera bitumé en béton bitumineux parce que l’étude a été bouclée et parce qu’aussi la direction des travaux publics a décidé de le prendre en charge après qu’il eut été abandonné durant la décennie rouge. Il ira de Draâ Sachem jusqu’à Iâllalen pour arriver à la RN 25 à quelques centaines de mètres du barrage d’eau de Souk N’Tletta. Ce sera un raccourci pour tous les automobilistes en direction de Tizi-Ouzou et de Draâ Ben Khedda.

Amar Ouramdane