Accueil Tizi Ouzou Aïn EL Hammam : Le central téléphonique de Tillilit tarde à voir...

Aïn EL Hammam : Le central téléphonique de Tillilit tarde à voir le jour

2984

Bien que l’ADSL soit fonctionnel à Aïn El Hammam, depuis plusieurs années, il est encore loin d’atteindre la plupart des foyers. Si de nombreux citoyens de la ville et de ses alentours sont « connectés », ceux des ensembles des bourgs, dits « Ath Amer Oussaid » et « Ath Khlef », avec quatre villages chacun, tout comme Tamjout et Aït Aïlem, ne voient encore, rien venir. Point de kiosques avec téléphone fixe ni de cybercafés. Les plus proches se trouvent en ville, à plus de trois kilomètres.
Jusqu’à maintenant, et faute de mieux, quelques privilégiés se contentent du WLL, même avec sa vitesse, rappelant les débuts de l’Internet. Malgré ses insuffisances, il n’est de toutes façons, pas encore, à la portée de tous. Tant que le téléphone dit filaire ne sera pas arrivé la région restera parmi les plus isolées. Pour palier cette carence qui perdure, un projet d’installation d’une mini-centrale, a été retenue pour le village de Tillilit qui devait, nous a-t-on rapporté mettre un local à la disposition d’Algérie Télécom. Toute une région attend le début des travaux qui leur ouvriront une grande fenêtre sur le monde. Notre source nous apprend que c’est à partir de cette unité que les villages qui ne sont pas encore dotés de téléphone fixe, seront reliés. Ce n’est qu’à ce moment là qu’ils pourront aspirer à disposer de l’ADSL. Pour l’heure, ils sont contraints, pour surfer, de se rendre à la ville de Michelet.
Ce qui représente des pertes de temps et d’autres contraintes comme les difficultés de déplacements nocturnes. Or beaucoup de jeunes préfèrent se connecter de nuit, la journée étant réservée à d’autres tâches.
Pour hâter l’opération il appartient à Algérie Télécom de prendre en charge le problème, sans être tributaire d’une quelconque autre partie. A Michelet, l’isolement a assez duré.

A.O.T.