Accueil Tizi Ouzou Souk el Tenine : L’ECOSSEM organisera des stages de foot en juillet

Souk el Tenine : L’ECOSSEM organisera des stages de foot en juillet

1570

L’école d’assistance et d’organisation de stages dans les domaines culturel, sportif, scientifique et économique, projette d’organiser des stages de haut niveau au profit des entraîneurs de football, et ce en juillet prochain. Cette formation se déroulera sous forme de trois stages de courte durée.

Les deux premiers stages se dérouleront sur le territoire national à savoir Tizi-Ouzou ou Bgayet. Quant au stage final, il aura lieu en Allemagne et sera sanctionné par des diplômes internationaux reconnus et délivrés par la Fédération Allemande de Football. M. Hemmar, le directeur de l’ECOSSEM dont le siège se trouve au chef-lieu de Souk el Tenine dans la daïra de Maâtkas, dira à ce sujet : « En effet, nous comptons organiser une formation de haut niveau au bénéfice des entraîneurs professionnels de football, et cela aura lieu à Tizi-Ouzou ou à Bgayet en juillet prochain. La formation sera assurée par de vrais professionnels, dont certains viendront d’Europe. La troisième étape se déroulera en Allemagne, les stagiaires seront soumis à un examen final pour l’obtention d’un diplôme reconnu par la féderation de Football allemande. » Monsieur Hemmar ajoutera : « Nous n’allons pas rater l’occasion de remercier M. Tiab le président de la JSMB et Djamel Menad sous-entraîneur pour leur assistance et leur aimable concours, lors de la venue de la délégation française de cavaillon dirrigée par M. Rippert ».
Il est à préciser que même les féminines peuvent participer à cette formation. Mlle Rabi Aïcha, une éducatrice sportive et une championne d’Afrique en taekwando, que nous avons joint par téléphone dira : « Je serai l’une des formatrices qui assureront ce stage qui sera d’un haut niveau. Le foot est le sport le plus populaire à travers toute la planète, c’est pour cela que nous devons conjuguer nos efforts pour élever le niveau du football national. Quant au football féminin qui peine à sortir la tête de l’eau, nous sommes tous et toutes appelés à redoubler d’efforts pour le généraliser et lui permettre de trouver sa place sur la scène sportive nationale et internationale Pourquoi pas ? » En ce qui concerne les chances de l’EN face à L’Angleterre qui se déroulera demain vendredi, Mlle Rabi, toute optimiste, dira : « Impossible n’est pas Algérien. On a déjà battu l’Allemagne pourquoi pas les Anglais maintenant ? » Que les cieux vous entendent !

Hocine Taib