Accueil Tizi Ouzou Boghni / Journée commémorative à la Zaouia Sidi Ali Ouyahia

Boghni / Journée commémorative à la Zaouia Sidi Ali Ouyahia

3475

Une stèle commémorative a été inaugurée avant-hier à la Zaouia Sidi Ali Ouyahia, dans la commune de Boghni, pour honorer la mémoire des martyrs de la révolution, plus particulièrement les quatre adeptes de ce lieu de culte et de savoir tombés au champ d’honneur. Il faut dire que c’est la première fois à l’initiative u comité de la Zaouia qu’un hommage est rendu aux Telba de la Zaouia, dont la participation au combat libérateur du long colonialisme a été très active, du fait qu’il n’avait cette proximité entre les moudjahiddines et la Zaouia portant le nom de son fondateur. De plus sa situation près des maquis du versant nord du Djurdjura et de la localité des Aït Kouffi a contribué à la rendre l’une d’une institution religieuses à s’engager aux cotés des combattants de l’ALN, en plus du soutien qu’elle a proposé sur les plans humains et logistique aux maquisards. Ainsi, pour marquer cet évènement auquel ont pris part le chef de la daïra, le président de l’APC, le chef de la sécurité de daïra et d’autres invités représentants les comités de villages, ainsi que les organisations des moudjahiddines et des fils de chahid, un programme d’activité à la hauteur des sacrifices consentis des fils de la région pour l’indépendance a pu avoir lieu devant le mouvement portant les noms des martyrs. Après l’inauguration de la stèle et le dépôt d’une gerbe de fleurs, suivi de la lecture de la fatiha, des allocutions ont été prononcés par les responsables de la Zaouia, puis, par le chef de daïra et le maire de Boghni. Ces intervenants ont tous convérgé dans le même sens pour situer l’importance de la Zaouia Sidi Ali Ouyahia comme bien chargé d’histoire, mais aussi comme destination pour apprendre non seulement les vrais préceptes de l’islam et le coran, toutefois sans oublier l’enseignement des valeurs de tolérance et d’entraide qui trouvent leurs origines dans la Zaouia Rahmania. En ce sens, il faut savoir que la Zaouia dirigé d’une manière collégiale, a saisi l’occasion pour annoncer le début de la Zaouia d’été où il est question d’accueillir des dizaines d’étudiants en en théologie de l’islam, dont la majorité séjournent durant toute la période d’estivale dans les lieux d’hébergement de la Zaouia. Enfin, il faut signaler qu’un projet de réalisation de logement situés à l’entrée du lieu de culte et de savoir sont en cours de construction au projet des serviteurs de l’islam et les adeptes de Sidi Ali Ouyahia.

M. Haddadi