Accueil Tizi Ouzou M’kira : Vers la restauration de l’agence postale

M’kira : Vers la restauration de l’agence postale

1527

Non seulement la direction d’Algérie poste de la wilaya de Tizi-Ouzou veut récupérer et rentabiliser les bureaux de poste qui, jusque là étaient sous la coupe des APC, mais elle songe aussi à les rentabiliser et les restaurer conformément aux normes.
Il nous a été donné de remarquer que nombreux sont les bureaux déjà restaurés dans les villages. Selon des informations qui ont filtré ici et là l’agence de M’kira, et plus précisément celle du chef-lieu (Tighilt Bougenni), est comme beaucoup d’autres, au menu d’Algérie Poste. D’ailleurs, les usagers de cette commune ont, à maintes fois, signalé l’exiguïté de cette agence. « C’est une poste qui a un grand nombre d’usagers. Il faut qu’elle soit restaurée. J’ai vu celle de Aïn Zaouïa et celle d’Aït Yahia Moussa. Elles ont complètement changé de look.
Quand allons-nous voir celle-là restaurée », s’est interrogé un retraité de Taka, dans la municipalité de M’kira. Certes, la restauration de cette agence est au menu d’Algérie Poste, mais ce qui ferait encore beaucoup plus plaisir aux M’kiris, c’est de doter leur agence d’un distributeur automatique de billets de banque. « En plus de sa restauration, il faut lui placer un DAB. Ce dernier facilitera la tâche aux usagers des CCP. Aujourd’hui, pour retirer de l’argent, surtout au moment des grandes affluences, il faut se déplacer jusqu’à Tizi-Gheniff et même parfois à Draâ El-Mizan ou encore aux Issers », a souligné cet enseignant qui nous a affirmé qu’il n’utilise plus les retraits au guichet. « La généralisation des DAB est un défi que doit relever la tutelle », tel est l’avis d’un autre intervenant qui nous évoque les développements technologiques en la matière. « Il arrivera un jour où les chèques ne seront plus valables », a-t-il précisé.

A. O.