Accueil Tizi Ouzou Les villageois de Cheurfa obiennent gain de cause

Azazga Après avoir fermé la route deux jours durant

Les villageois de Cheurfa obiennent gain de cause

2387

Le conflit qui oppose les autorités locales (Daïra et APC) aux citoyens des villages situés sur la RN71 menant vers Aïn El Hammam et qui concerne l’état de cet axe routier a connu son épilogue. Devant l’entêtement des responsables qui continuaient de faire la «sourde» oreille, et ce, depuis des années, la population de Cheurfa a réagi. Des contacts seront pris avec les autres villages pour une action, afin de pousser les représentants ainsi que l’administration à trouver une solution définitive. Après avoir procédé à la fermeture de cette route durant deux journées et décidés à ne pas lâcher prise, la daïra finira par prendre au sérieux ce mouvement. Lors de la fermeture de ce tronçon, les usagers de la route se voyaient rebrousser chemin. L’exception a été faite toutefois aux véhicules transportant des malades. La parfaite organisation de cette contestation aura raison du laxisme de l’administration. Au troisième jour, les initiateurs du mouvement prirent la décision de porter le problème devant l’édifice public même et menacèrent de fermer cette fois-ci la daïra. L’ampleur de ce mécontentement fera fléchir les autorités. Un entrepreneur de la ville d’Azazga sera immédiatement contacté pour faire les travaux nécessaires, quoique provisoires. Le Chef de daïra ainsi que le P/APC justifieront la lenteur des travaux par la pose de l’assainissement qui a tardé. Néanmoins, la responsabilité qui incombe en premier lieu aux élus et au chef de daïra a été relevée. Ce matin, une rumeur non fondée a circulé. Des travaux provisoires seront entamés ces jours-ci. La population lassée par les atermoiements des élus et des responsables locaux espère que ce provisoire ne…durera pas longtemps.

Rachid Yahou