Accueil Tizi Ouzou Un taux de réussite de 82,75 à Draâ El Mizan…

Résultats du BEM

Un taux de réussite de 82,75 à Draâ El Mizan…

8018

Comme toutes les daïras de la wilaya, celle de Draâ El Mizan a obtenu le taux satisfaisant de 82,75% pour ses quatorze collèges.

Pour cette année, c’est le CEM Haddadi Mohand Saïd de Aïn Zaouïa qui est monté sur le podium avec un taux de réussite de 96,43%, suivi en deuxième position du CEM nouveau de Draâ El Mizan avec 95,33%, puis celui de la base 7 de la nouvelle ville de Draâ El Mizan avec un taux exceptionnel de 93,75%, et en 4° position le CEM frères Harchaoui avec un taux de 92,86%. A l’analyse de ces résultats, nous constatons que certains CEM ont émergé notamment celui de Sanana-Ichoukrène avec 90,36%, et en particulier celui de Aïn-Zaouïa centre. Alors qu’un autre collège de cette commune a sombré pour n’occuper que la dernière place de la daïra. Il s’agit de celui de Boumahni qui ferme la marche avec 64,75%. A Aït Yahia Moussa, le CEM Chahid Rabah Meddour, classé lors de la session de juin 2010 à la première place au niveau de la daïra, n’a pu qu’obtenir que 82,50%. Dans la même commune, le mérite revient aux collégiens de Tachtiouine avec 87,32%. Tandis qu’Iâllalen, frères Oudni, Krim Rabah, Tazrout, ils ont respectivement, 79,49%- 74,68%-74,57%-67,24%.
Du côté de Frikat, c’est le CEM base 4 qui, avec 87,32%, a devancé Sellam Arezki avec son 71,91%. La plupart des directeurs ont été surpris par ces résultats car ils ont dépassé de loin leurs estimations. Notons enfin que nombreux sont les candidats qui l’ont arraché avec une moyenne supérieure ou égale à 16/20. Comme partout ailleurs, la gent féminine a démontré sa suprématie par rapport à sa consoeur masculine. « Nous sommes très satisfaits de ce résultat malgré le climat délétère qui entoure notre établissement. Je félicite tous les admis et je remercie tout le personnel sans exception. Je terminerai par dire que le train est en marche », nous a confié M. Mohamed Belaziz, en sa qualité de directeur du CEM base 7.

… et 93,22% au CEM d’Ath Itchir de Tizi-Gheniff

Tizi-Gheniff a confirmé encore sa place dans ces résultats. En effet, les huit établissements que compte la daïra ont obtenu un taux exceptionnel de 93,22. D’ailleurs, tous les CEM ont dépassé la barre des 90% à l’exception du CEM d’Ouled Messaoud qui n’a eu que 88,46%. Pourtant, ce collège était classé l’an dernier premier au niveau de la daïra et parmi les cinq premiers au niveau de la wilaya. Cette année, la palme est revenue au CEM d’Ath Itchir qui s’est adjugé la première place dans toute la région allant de Draâ El Mizan jusqu’à Tizi-Gheniff avec un taux de réussite de 96,77% avec à la clé une moyenne de 17,96% obtenue par Slimani Lydia. Celle-ci confirme sa première place dans cet établissement. Les autres collèges ont, comme d’habitude, eu des taux très appréciables. CEM Boubaghla (95,97%), en deuxième position, CEM base 5( 94,85%), CEM base 3 M’Kira( 94,52%), CEM Tamdikt (93,47%), CEM Tiâchach ( 93,10%), CEM Tighilt Bougueni ( 92,65%). Ainsi, pour cette année, les deux lycées que compte la daïra vont recevoir un flux d’élèves très important. D’ailleurs, il y a lieu de signaler que le lycée en cours de réalisation à M’Kira est très attendu pour réduire l’effectif dans les classes du secondaire. Avec ces taux exceptionnels, la daïra attend ceux du Bac car, pour cet examen, Tizi-Gheniff a toujours été parmi les premières daïras de la wilaya avec à la clé pour ces quatre dernières années deux fois premières et une fois le lycée Ouarzedine Achour, classé dixième lycée d’Algérie. « La stabilité commence à donner ses fruits. Je suis très content de cette performance. Je dis sincèrement bravo aux élèves et à toute l’équipe et je n’oublie pas de féliciter Slimani Nadia et de lui souhaiter un bel avenir », nous a confié à chaud, M. Slimane Bouzeboudja, directeur faisant fonction de poste de directeur du CEM d’Ath Itchir.

Amar Ouramdane