Accueil Tizi Ouzou Ce fut la fête au village

ISSOUBAKEN - Circoncision collective

Ce fut la fête au village

110

La fête et la joie étaient au rendez-vous, sur la placette d’Issoubaken, un important village de la commune de Maatkas, à l’occasion de la cérémonie organisée par l’association Yennayer, en collaboration avec le comité du village, en l’honneur d’un groupe d’enfants du village ayant bénéficié d’une circoncision collective à l’occasion de l’Aïd El-Fitr. Le décor était planté depuis les premières heures de la journée par les jeunes villageois militants de l’association, qui se sont impliqués dans d’intenses préparatifs pour faire de cette journée une réussite.

Une fête à laquelle ont été invités le maire, son exécutif, les membres de beaucoup de comités de villages, et d’autres invités. Tous étaient conviés à un programme riche et animé. Deux chanteurs se sont succédé, Sofiane Mahtout et Belaiche, dit Ali Chergui, accompagnés d’un groupe de musiciens. Dans une ambiance de gaité, autour de tables garnies de thé et succulents gâteaux, deux vieilles dames du village, Débit Ouardia et Oumzzaoueche Chabha, ainsi qu’un poète du cru, Dehloum Ahcène, ont gratifié l’assistance de très beau poèmes qui ont provoqué des tonnerres d’applaudissements.

Des cadeaux ont été remis à l’ensemble des enfants qui ont bénéficié de la circoncision collective, après la cérémonie et le rite du henné exécuté sous les youyous et les chants de Thivougharine. Tous les enfants du village ont reçu des jouets. Lors d’une prise de parole, le P/APC dira : «Je suis heureux de me retrouver parmi vous et je salue votre volonté qui j’espère sera un exemple pour les autres villages de la commune. Nous vous rassurons, l’APC vous accompagnera de ses moyens». Quant à M. Débit, président de l’association organisatrice, il rendra hommage aux jeunes adhérents et à tous les jeunes du village qu’il a félicités : «Nous allons continuer sur la lancée avec d’autres réalisations et actions pour toujours tirer en avant notre village», a-t-il promis.

Rabah A.