Accueil Tizi Ouzou Circoncision d’une centaine d’enfants

Béni Douala

Circoncision d’une centaine d’enfants

131

Comme c’est le cas dans plusieurs contrées du pays, plus particulièrement dans la région de Kabylie, où la circoncision collective est devenue une tradition ancrée dans la société, la daïra de Béni Douala n’a pas dérogé à la règle. En effet, pas moins de 100 enfants ont été circoncis dans une ambiance festive et de solidarité. Ainsi, au village Thighzert dans la commune de Béni Aïssi, 43 garçons ont bénéficié de cette opération, initiée par l’association culturelle «Assirem» du même village.

Cela a redonné le sourire aux petits et à leurs familles, qui attendaient cette journée avec impatience. Non loin de là, au niveau du village Aguemoune, 17 enfants étaient au rendez-vous, aujourd’hui, afin d’être circoncis. Une grandiose cérémonie a été organisée à leur honneur le même jour, en présence de Karim Becha et Mourad Berkaine pour l’animation musicale ainsi que Massi Lawhama pour le volet humoristique, lequel a créé de l’ambiance pour les familles présentes et leurs enfants, qui n’arrêtaient pas de rire, malgré la douleur.

D’autre part, 40 autres garçons, issus du village Taourirt-Moussa dans la commune Aït Mahmoud, ont également été circoncis. Ils ont été recensés par un groupe d’amis bénévoles, qui ont tout préparé durant la première semaine du mois de Ramadhan afin que cette opération soit une réussite. Ces enfants ont, pour rappel, été bien accueillis au niveau d’une clinique privée à Tizi-Ouzou et en sont sortis sur les airs d’une compilation du groupe «Idhebalen» offerte par un bénévole. La fête a alors continué dans leur village.

Les parents, très émus, estiment que ce genre d’actions devrait se perpétuer chaque année. A l’approche de Leïlat El Qadr, plusieurs autres actions sont prévues, au niveau de cette localité qui, encore une fois, a donné le bon exemple, en matière de solidarité et de bonne volonté.

Lyes Mechouek