Accueil Tizi Ouzou Dégradation du cadre de vie

TADMAÏT - Quartier Soummam

Dégradation du cadre de vie

130

Les habitants de la cité 31 logements de la coopérative immobilière «Soummam», au chef-lieu communal de Tadmaït, se plaignent de la dégradation de leur cadre de vie. Ils déplorent, essentiellement, le délabrement de la route menant vers leur cité laquelle (la route) n’a jamais été aménagée depuis sa réalisation. Aussi, les dernières averses l’ont rendue boueuse, tout le comme le quartier d’ailleurs, a-t-on constaté sur place. Rencontrés, les locataires font part de leur mécontentement face à l’«indifférence» des autorités locales quant à la prise en charge de cette carence qui perdure depuis une dizaine d’années, notamment en hiver.

Aussi, les riverains affirment avoir sollicité les services concernés de l’APC, à plusieurs reprises, mais sans résultat. Pourtant, cet accès n’est long que 100 mètres et son aménagement ne nécessiterait pas un grand budget, ont-ils ajouté. «La route menant vers notre quartier n’est pas encore bitumée. Suite aux dernières intempéries, c’est toute la cité qui s’est transformée en un immense bourbier, gênant automobilistes et piétons. Pourtant la prise en charge de ce chemin de cent mètres ne devrait pas nécessiter une gosse enveloppe financière. A cet effet, nous appelons, encore une fois, les autorités locales pour mettre fin à nos souffrances qui n’ont que trop duré», déplore un habitant de la région.

Rachid Aissiou