Accueil Tizi Ouzou Des lunettes pour les malvoyants

CRA de Tizi Gheniff

Des lunettes pour les malvoyants

99

C’est une belle initiative que vient de prendre le comité local du Croissant Rouge Algérien. Agissant dans des activités humanitaires et caritatives, les membres du Croissant rouge de Tizi Gheniff ont décidé de prendre en charge les personnes malvoyantes. « C’est une première au sein d’un comité comme le nôtre. Il nous a été donné de remarquer qu’elles sont nombreuses les personnes qui présentent ce handicap visuel et qui n’ont pas les moyens de s’offrir une paire de lunettes. Alors, nous avons pris attache avec un opticien et avec l’hôpital Krim Belkacem de Draâ El-Mizan. Concernant les montures, nous avons un nombre important. Une fois que toutes les procédures sont faites, nous nous approchons de l’opticien », nous confiera M. Yahia Nouredine en sa qualité de président du dit comité.

Notre interlocuteur a lancé, d’ailleurs, un appel à toutes les personnes démunies et qui souhaiteraient obtenir une paire de lunettes de se rapprocher du siège du comité sis au centre-ville. « Tout d’abord, la personne doit être nécessiteuse. Ensuite, nous l’orienterons pour faire les démarches telle la visite médicale au service d’ophtalmologie de l’hôpital. Puis, nous nous occuperons du reste. Toutes les personnes de cette frange de la société aussi bien âgées que jeunes sont prises en charge. Nous souhaitons que cette action soulage beaucoup de citoyens malvoyants et ce grâce au concours de nos partenaires », dira encore notre interlocuteur.

Celui-ci nous apprendra, par ailleurs, que les formations de secouristes vont bientôt reprendre. « Nous avons déjà formé trois groupes. Nous programmerons incessamment une autre section », ajoutera-t-il. M. Yahia Nouredine est revenu aussi sur les caravanes médicales initiées l’an dernier et qui seront relancées dans les prochains jours. « Suite à notre expérience, nous espérons que cette fois-ci nous toucherons le maximum de villages de la commune d’autant plus que nos partenaires sont prêts à nous accompagner dans cette initiative. Il y aura de nombreux spécialistes qui se déplaceront dans les villages en vue de participer à nos caravanes », soulignera-t-il. Le comité du Croissant-Rouge local attend toujours l’agrément pour lancer un établissement au profit d’enfants autistes et déficients mentaux.

« L’APC est prête à nous aider pour lancer ce centre au niveau de l’école primaire Varar fermée depuis des années. Même une enveloppe financière lui a été dégagée pour sa restauration. C’est un projet qui nous tient beaucoup à cœur d’autant plus que cette catégorie d’enfants est délaissée et n’est pas prise en charge hormis quelques classes ouvertes ici et là dans les écoles primaires. Mais, cela reste insuffisant. Nous souhaitons concrétiser cela au courant de cette année ou au plus tard au début de l’année prochaine », conclura M. Yahia Nouredine.

Amar Ouramdane