Accueil Tizi Ouzou Du soutien scolaire pour les sportifs

Boudjima

Du soutien scolaire pour les sportifs

53

Une initiative louable à l’intention des jeunes sportifs de la localité de Boudjima est souvent renouvelée par les dirigeants du club sportif du village Afir. Les responsables de ce club, à leur tête Madjid Boucherrab, organisent des cours de soutien en faveur de tous les joueurs des classes d’examen (cinquième, BEM et Baccalauréat). Cette initiative, dont l’information est diffusée par voie d’affichage et sur les réseaux sociaux, s’inscrit désormais dans le programme annuel de ce club, créé après la mise en veille de l’équipe communale. Un appel est régulièrement adressé à tous les athlètes du club des trois niveaux scolaires, pour assister aux cours particuliers chaque vendredi, au stade communal. Pour ce faire, les dirigeants se sont démenés pour trouver des volontaires prêts à sacrifier un peu de leur temps au bénéficie des athlètes. Des enseignants bénévoles, des licenciés et des universitaires ont toujours répondu présents pour aider les sportifs de leur village dans leurs études. En fait, l’initiative, lancée il y a déjà plusieurs années, s’impose comme une tradition dans ce village. Les parents y adhèrent massivement car la pratique du sport, pour eux, semble prendre plus de place que la scolarité. Toutefois, les appréhensions des parents se dissipent vite lorsqu’ils constatent que les encadreurs sportifs se soucient également du cursus scolaire de leurs athlètes. Par ailleurs, notons que l’OC Afir a été créé par un groupe de jeunes affiliés au défunt AC Boudjima. Un club qui a dû mettre la clé sous le paillasson à cause de nombreux problèmes. Après la création de cette nouvelle équipe, ses dirigeants ont rassemblé beaucoup de jeunes amateurs du sport de la bourgade et des villages environnants, livrés jusque-là à la morosité
Akli N.