Accueil Tizi Ouzou Du verglas et beaucoup de désagréments

Aïn El Hammam

Du verglas et beaucoup de désagréments

2387

Le froid intense qui sévit ces derniers jours sur les régions montagneuses n’a pas manqué de générer des désagréments à la population d’Aïn El Hammam. En plus d’y faire face en multipliant les sources de chauffage, les habitants sont contraints de subir les difficultés inhérentes aux gelées nocturnes.

Les déplacements tout comme les travaux d’extérieur deviennent alors de plus en plus difficiles. Il faut attendre alors 9h00, parfois plus, pour que le mouvement de la population redevienne normal. Ainsi, les routes verglacées ne permettent pas une circulation aisée aux véhicules et aux piétons, qui ne peuvent se déplacer sans s’exposer aux chutes. Cette situation induit des retards aux employés des différentes administrations, dont les personnels habitant dans les villages ne peuvent rejoindre leurs postes que tard dans la matinée.

En outre, ce n’est qu’à partir de 9h00 aussi qu’on voit passer les élèves qui se rendent à pied à leurs établissements scolaires. Les champs recouverts d’un manteau blanc sont également boudés par les agriculteurs, lesquels ne s’y rendent pour récolter leurs olives qu’une fois que le soleil les a atteints. Même si la neige tarde à tomber, les affres d’un hiver rigoureux, qui s’est installé depuis plusieurs semaines, sont déjà palpables.

Et tant qu’il continuera à faire beau, le verglas et le froid redoubleront d’intensité. Ce n’est qu’avec le retour de la pluie que la situation va s’améliorer. Il faut également rappeler aux automobilistes d’être prudents, car la chaussée est glissante pendant une bonne partie de la journée.
A. O. T.