Accueil Tizi Ouzou Extension du réseau électrique

Aïn El Hammam

Extension du réseau électrique

116

Plusieurs projets d’extension du réseau électrique ont été lancés ces derniers jours au niveau de la commune d’Aïn El Hammam. La ville de l’ex-Michelet connaît, en effet, en ce moment des travaux devant alimenter des habitations situées aux abords de la daïra. Plusieurs bâtiments construits dans le cadre des coopératives de construction de logements attendent les branchements électriques depuis des décennies. «Cette fois nous avons été enfin entendus après maintes réclamations», dira un locataire. Les poteaux non encore dotés de fils ont été installés de façon à alimenter ce quartier à partir du poste de transformation sis au bas de la rue des Cordonniers.

Profitant du passage de nouveaux supports, les autorités ont démantelé l’ancien poteau implanté au milieu de la chaussée, sur la rue Bounouar, qui entravait sérieusement la circulation. Il reste tout de même à signaler que sur cet axe, les poteaus servant à l’éclairage public ont été implantés sur le bord du trottoir au point de gêner le mouvement des piétons et risquant même d’être démolis par des camions dont la charge dépasserait leur envergure.

En dehors de la ville, de nombreuses habitations situées aux abords de la route nationale n°71 ont été, durant l’été dernier, raccordées au réseau qui a connu une extension de plusieurs kilomètres sur la RN71. Les habitants des constructions récentes éloignées des villages d’Ouaïtslid et d’Aït Aïlem ont enfin vu la lumière jaillir dans leurs demeures. Auparavant, un autre projet avait concerné les maisons situées sur l’autre versant, en contrebas des hameaux d’Ath Khlef.

Là également, des citoyens ont profité du passage d’une piste agricole pour ériger leurs maisons loin de la promiscuité des hameaux. Cependant, ils devaient, pendant des années, quémander le courant électrique auprès des parents et amis, habitant à la périphérie du village, en procédant à des branchements volants sur plusieurs centaines de mètres. Une situation qui ne concerne plus ces quartiers à présent. Si la commune d’Aïn El Hammam n’a pas encore atteint le pourcentage de cent pour cent d’électrification de ses habtations, elle n’en est pas loin. Il ne reste que quelques quartiers isolés, dont les habitants ne cessent de demander leurs part de développement qui viendra, on l’espère, bientôt.

A. O. T.