Accueil Tizi Ouzou Fort engouement pour le volontariat

Boufhima

Fort engouement pour le volontariat

103

Depuis l’appel des associations à des opérations de nettoyage de la ville de Draâ El-Mizan, d’autres comités de quartiers et de villages adhèrent à ces actions aussi bien en ville que dans la périphérie. En effet, depuis samedi dernier, les jeunes des cités de la localité de Boufhima, sise sur la RN68 en allant vers Tizi-Gheniff ont pris plusieurs initiatives. À l’intérieur des cités qui composent ce faubourg de la ville, des dizaines de sacs-poubelles ont été remplis de détritus et de déchets de tout genre.

«Nous avons décidé de faire des volontariats sans arrêt. Il faudrait s’occuper de tous ces espaces vides et les nettoyer. Puis, nous installerons des plaques interdisant toute décharge dans ces endroits. Puisque notre cité est traversée par une route nationale, certains automobilistes n’hésitent pas à balancer leurs sachets d’ordures n’importe où», dira un jeune volontaire accosté à l’entrée du village. Par ailleurs, un groupe de volontaires s’occupe du nettoyage des abords de la route tout en badigeonnant les ralentisseurs et les bordures des trottoirs.

Tandis que de jeunes dessinateurs sont chargés de décorer avec de beaux tableaux la fontaine d’eau sise à l’entrée de Boufhima. D’ailleurs, tous les automobilistes de passage ralentissent pour admirer ces belles œuvres. En outre, dans la nouvelle cité appelée les 160 logements RHP occupée depuis le début du mois de janvier dernier, les résidents sont, eux aussi, mobilisés non seulement pour nettoyer les espaces environnants mais aussi à planter des centaines d’arbres. «C’est une nouvelle cité. Il n’y a aucun arbre. Avec le concours de tous ces jeunes, nous avons lancé une grande opération de plantation d’arbres. Nous avons aussi décidé de les arroser au tour de rôle et de les protéger.

Notre nouvelle cité a besoin de préserver ce beau cadre d’autant plus que tous les aménagements extérieurs ont été faits. Nous essaierons de faire des démarches auprès des autorités afin de refaire les lampadaires saccagés avant notre installation dans la cité», confiera un résident. Il faut rappeler que depuis déjà quinze jours, des opérations de ce genre sont en cours dans tous les quartiers et les cités de la ville et d’autres volontariats sont prévus pour samedi prochain.

A. O.T