Accueil Tizi Ouzou Grande affluence à la foire commerciale

Draâ El-Mizan

Grande affluence à la foire commerciale

90

Depuis jeudi dernier, toutes les rues qui mènent à la cité de l’Indépendance, plus précisément à l’aire de jeux sise à proximité des 104 logements LSP, enregistrent un flux exceptionnel de citoyens, notamment de ménagères. Sur les lieux, une foire commerciale a été installée pour une durée de quinze jours.

Ainsi, de nombreux stands y ont été dressés ainsi qu’un manège et d’autres équipements de loisirs et de détente, dédiés aux enfants et aux familles pour ces vacances scolaires. Les étals sont garnis de vêtements, d’articles de literie, d’ustensiles de cuisine et de tout ce dont a besoin la ménagère. La majorité des produits sont issus de Chine et de Turquie. «C’est la première fois que je participe à cette foire commerciale.

Je suis ravi de toute cette affluence de clients, ça augure la pleine réussite de cet événement, qui sera clôturé avec des promotions alléchantes», annonce un exposant venu de Bordj Bou Arreridj. Comme celui-ci, ils étaient nombreux à se féliciter de l’affluence déjà enregistrée et de la bonne organisation.

Du côté des visiteurs, cette foire a été donc bien accueillie, notamment par les mères de famille: «C’est bien que les responsables de ces foires fassent des escapades dans les petites villes parce que parfois, pour acheter certains vêtements ou autres articles, on est obligés de se déplacer sur plusieurs kilomètres.

Nous aurons au moins l’embarras du chez nous durant une quinzaine de jours, d’autant plus les prix pratiqués sont abordables. Cela dit, lors des foires, il vaudrait mieux attendre les derniers jours pour faire de bonnes affaires parce que les exposants liquident leurs produits à bas prix. D’ailleurs, aujourd’hui (ndlr mardi), je suis venue juste pour avoir une idée sur les prix et permettre à mes deux enfants de profiter du manège», disait une cliente.

Pour les organisateurs, depuis son ouverture, le 21 mars dernier, cette foire a accueilli quelque 10 000 chalands. «On attend une affluence record pour les derniers jours», espère un exposant venu de Sétif. Il est à signaler que les commerçants de la ville n’ont émis aucune opposition quant à la tenue de cette foire, contrairement à d’autres des localités voisines, comme Tizi-Gheniff, il y a deux ou trois ans. Avant qu’elle ne s’installe à Draâ El-Mizan, cette foire est passée par les Ouadhias et Boghni.

A. O.