Accueil Tizi Ouzou Grande fête au village

TIGZIRT - Le second forage de Tifra inauguré

Grande fête au village

321

Le village Tifra, situé à quelques kilomètres de la ville littorale de Tigzirt, a vécu un vendredi très animé et très agréable. En effet, l’inauguration d’un deuxième forage destiné à alimenter la localité en eau potable a donné lieu à une grandiose fête à laquelle ont pris part des milliers de personnes venues de tous les recoins de la commune, entre autres. Aussi, une grande Waâda au couscous a été offerte aux hôtes, qui ont largement apprécié le geste des habitants de Tifra. Il faut savoir que dès les premières heures de la matinée de vendredi, une grande affluence a été enregistrée sur les lieux. Mais vers 9h, les allées du village sont devenues denses.

Quelques heures avant midi, l’heure de la Waâda, le village grouillait de monde. Aussi, un cheikh était en train de lire des versets du coran et des «daâwat lkhir» aux visiteurs, au micro de la mosquée. Ce fut une grandiose fête rehaussée par la présence des femmes habillées en majorité de robes kabyles. De l’autre côté du village, l’inauguration a eu lieu en présence des responsables de la commune de Tigzirt et de certains représentants des services concernés. Pour revenir au forage, ce dernier va renforcer l’alimentation du village en eau potable, au grand bonheur de ses habitants.

Pour rappel, ce projet a été financé par l’apport des bienfaiteurs ainsi que les cotisations des villageois, lesquels ont consenti à améliorer la distribution d’eau dans leurs maisons. A noter également que la région est dotée d’un sous-sol très riche en eau potable. Situé sur le versant Nord du mont appelé par les populations de la région «Ighil», l’eau coule dans des rus même en été à Tifra.

Pour faire un puits ou une petite fontaine, il suffit de creuser quelques mètres pour voir l’eau surgir. Mais ces dernières années, avec le réchauffement climatique et la rareté des pluies, les eaux sont descendues encore plus bas, affirment les vieux. Cela a engendré la rareté de l’eau et le tarissement de plusieurs fontaines, d’où le recours aux forages. Il est à rappeler que ce village est riche en patrimoine, dont une fontaine vieille de plusieurs siècles. N’ayant toujours pas tari mais dont le débit ne suffit pas à satisfaire les besoins de la population, cette source a accompagné les habitants de Tifra durant des siècles. Pour rappel, Tifra est un village fondé au XVIIe siècle. En témoignent ses maisons anciennes.

Ses habitants, qui n’ont pas oublié leur histoire, conservent précieusement leur patrimoine. A noter qu’avec ce deuxième forage, les habitants de ce village bercé par la mer méditerranée sont parvenus à l’autosuffisance, en matière d’AEP, et ce après la gestion des déchets ménagers et le passage au tri sélectif, grâce à leur esprit volontariste.

Akli N.