Accueil Tizi Ouzou La BDL déménage

Aïn El-Hammam

La BDL déménage

80

L’agence de la BDL (banque de développement local) s’apprête à rejoindre le centre-ville d’Aïn El Hammam qu’elle a quitté depuis plusieurs années. Des locaux flambants neufs sont en voie d’aménagement sur le boulevard du 1er Novembre, sur deux étages, comme nous avons eu à le constater.

L’agence, dont les travaux tirent à leur fin, ne tarderait pas à être livrée. Il ne lui resterait alors qu’à déménager le matériel et à ouvrir ses portes au public. Les nombreux clients de la BDL ne peuvent que s’en réjouir. Le retour de leur banque à l’ex-Michelet leur évitera les déplacements jusqu’à Abi Youcef où les locaux sont loin d’offrir le confort et l’espace requis pour une telle structure étatique. Rappelons que l’agence de la BDL a quitté l’ex-Michelet suite à un attentat terroriste qui avait ravagé le matériel et détruit les plafonds et les murs de ses locaux en 2011.

Ne pouvant réparer ni abandonner sa clientèle, l’organisme financier, dans le souci de la continuité du service, avait, dans un premier temps, installé son personnel dans des bureaux mis à sa disposition à Tizi-Ouzou au détriment des usagers contraints de se déplacer sur une centaine de kilomètres en aller-retour, ne serait-ce que pour une information.

Si les personnes valides ne se plaignaient pas outre mesure, les malades et les personnes en situation de handicap ont été pénalisés par les voyages qui leur étaient imposés malgré eux. Ce qui ne dura, cependant, que quelques mois avant que l’agence n’aille s’installer dans la commune d’Ath Bouyoucef, dans un local mitoyen de la mairie qui offrirait plus de sécurité vu sa situation.

La population attend avec impatience la réouverture de la banque pour enfin découvrir les nouveaux locaux. Notons qu’après la Banque algérienne de développement rural (BADR) et récemment la CNEP, la BDL est le troisième organisme financier à s’installer dans cette zone, à quelques mètres de la mairie et du commissariat de la sûreté de daïra.

A.O. T.