Accueil Tizi Ouzou La journée du savoir célébrée à Ath Ali

Frikat

La journée du savoir célébrée à Ath Ali

170

Le foyer de jeunes d’Ath Ali en collaboration avec l’association culturelle de l’auberge de Tizi Rached et de l’APC de Frikat a fêté avant-hier Youm Il Ilm (Journée du savoir) au niveau de l’école primaire du village. Pour ces activités, la direction de ce foyer pour jeunes a invité les écoles d’Ath Boumaâza et d’Imazgharène-Ouest.

«Comme chaque année, nous donnons l’occasion aux élèves de fêter cet événement en participant aussi avec leurs activités : chants, poèmes, chorales et petites pièces théâtrales », nous dira M. Mouloud Amrani en sa qualité de directeur du foyer de jeunes. En plus du magicien, il y a eu une grande kermesse dans la cour de l’établissement où les enfants de cette région montagneuse se sont bien amusés en présence de plusieurs clowns. Même les parents n’ont pas été en reste.

Ils ont accompagné leurs enfants avec lesquels ils ont immortalisé ces moments festifs avec leurs appareils photos et téléphones portables. «C’est une initiative louable à plus d’un titre. Elle permet aux enfants de se distraire et de s’épanouir en même temps, d’autant plus que nos enfants n’ont rien dans ces montagnes», déclarera une mère de famille tenant par la main ses deux enfants. Il est à souligner que l’APC a mis tous les moyens nécessaires, notamment en ce qui concerne le transport des élèves vers cette école.

«À chaque fois que nous avons l’occasion, nous faisons profiter nos enfants. Cette fois-ci, nous avons fêté Youm el Ilm comme il se doit et les enfants ainsi que leurs parents sont vraiment contents. Nous les encourageons et nos portes leur sont ouvertes», ajoutera le directeur de ce foyer de jeunes. Notre interlocuteur nous apprendra qu’un autre programme est arrêté pour la célébration du 39° anniversaire du Printemps amazigh. «À partir d’aujourd’hui (mardi ndlr), nous poursuivrons notre programme pour fêter comme il se doit le printemps berbère, et ce jusqu’au 21 avril», conclura Mouloud Amrani.

Amar Ouramdane