Accueil Tizi Ouzou La plantation d’arbres se poursuit

Draâ El-Mizan

La plantation d’arbres se poursuit

108

En mobilisant toute une équipe, l’APC de Draâ El-Mizan donne un coup de pouce aux comités des quartiers de la ville, qui se sont fixé l’objectif de planter tous les espaces non bétonnés d’arbres. «Nous n’allons laisser aucun espace vide. Jusque-là (ndlr, hier), nous avons planté plus d’une cinquantaine d’arbustes. Mais l’opération se poursuit et le travail est quotidien.

Depuis la création de notre comité, les rangs des volontaires ne cessent de grossir», se félicite le président du comité du quartier des 160 logements, qui a subi un total relooking. Parallèlement aux bénévoles, les agents du parc communal s’attèlent journellement aussi à la plantation d’arbres dans les avenues de la ville. C’est le cas par exemple aux abords de la route allant de la polyclinique jusqu’au carrefour, vers le stade municipal.

«Une bordure sera installée tout autour de chaque plant de sorte à leur éviter de probables dégradations. Les arbres seront arrosés quotidiennement au moyen d’un camion-citerne», expliquerait l’un des agents. Hier matin, un autre groupe était à pied d’œuvre tout près de la cité 24 logements LSP, sise en contrebas du parc communal. «C’est une opération qui va toucher toutes les nouvelles cités (…)», fait-on savoir. De leur côté, les services du district des forestiers concourent à toutes les opérations de ce genre, initiées dans les quartiers, les établissements scolaires, les structures de sécurité…, aussi bien dans la daïra de Draâ El-Mizan que de Tizi -Gheniff.

«Depuis octobre dernier, nous avons tracé un programme intéressant en matière de reboisement en mettant à la disposition des chefs d’établissement, comités de quartier et autres des centaines de plants de variétés différentes, afin justement d’encourager toutes les initiatives pour la protection de l’environnement. Nous avons pris part à de nombreuses opérations de plantation d’arbres à travers les deux daïras», confie M. Saci, responsable de ce service à Draa El-Mizan. Il est à signaler que tous les activistes écolos souhaitent que les arbustes soient préservés de toute dégradation ou vandalisme.

Amar Ouramdane