Accueil Tizi Ouzou La Protection civile sensibilise

LARBAA NATH IRATHEN - Lutte contre les incendies

La Protection civile sensibilise

132

La Protection civile a entamé, lundi dernier, ses sorties de proximité pour sensibiliser les populations locales sur les précautions et mesures à prendre afin de parer aux incendies dévastateurs, en ces temps de grandes chaleurs.

Les pompiers insistent sur l’impérative vigilance qui devra être de mise durant toute la saison estivale. Et c’est dans le cadre d’instruction et d’installation du comité opérationnel des luttes contre les incendies et feux de forêts (COD), que ce corps de secours a tenu, lundi, à la bibliothèque communale de Larbâa Nath Irathen, une journée de sensibilisation et d’informations au profit des comités de villages et de quartiers de cette localité.

Dans ce sens, le lieutenant de l’unité de l’ex-Fort National, M. Imine, a affirmé l’installation du COD pour être prêt dès à présent à intervenir rapidement en cas du moindre départ de feu durant cet été. «Nous travaillons conjointement avec les différents APC rattachées à notre unité. Aujourd’hui, nous avons organisé une rencontre avec les différents comités pour les informer sur les risques d’incendies, afin d’éviter le scénario de 2017», explique l’officier de l’unité de Larbâa Nath Irathen.

En 2007, rappelons-le, les incendies ont ravagé 129 hectares de forêts, 34 hectares broussailles, 09 hectares de maquis, mais aussi la perte de 727 oliviers, 500 cerisiers, figuiers pour ne citer que ceux-là. «Il est nécessaire d’être en contact avec ces comités de villages que nous considérons comme premiers partenaires dans la lutte contre les incendies, en les sensibilisant aussi sur l’importance d’être toujours en alerte et de signaler dès qu’un départ de feu, aussi minime soit-il, est constaté», dira encore M. Imine qui rajoute : «Nous avons insisté sur l’imprudence humaine, notamment des fumeurs, car 10% des incendies déclarés sont dus aux mégots jetés par les fumeurs. Notre but, par cette rencontre est de sensibiliser les citoyens à nettoyer autour de chez eux, dans leurs champs, d’éviter d’exposer leurs maisons aux risques d’incendies, surtout en stockant le fourrage à proximité des habitations. Sachant les spécificités du relief de la région, nous avons conseillé aux gens de procéder eux-mêmes, au désherbage afin de sécuriser leurs habitations ; surtout d’éviter de recourir au feu lors du nettoyage ou du désherbage.»

Le maire de la commune rappelle la mise à la disposition des citoyens de deux lignes téléphoniques directes pour pouvoir joindre la Protection civile en cas de survenance du moindre départ de feu.
Youcef Ziad.